Koh-Lanta (TF1) : Arnaud face à la mer, l'image qui a enflammé Twitter

·1 min de lecture

Les candidats de Koh-Lanta ont eu droit à une épreuve d’immunité mythique vendredi soir, celle du paresseux. Des poteaux ont ainsi été installés en pleine mer et une corde, non tendue, les reliait entre eux. Chaque aventurier devait ainsi tenir agrippé à la corde, au-dessus de l’eau, le plus longtemps possible. Cette épreuve demandait aussi bien de la force physique que de la concentration. Il faut dire que dès qu’un aventurier lâchait, ses coéquipiers devaient faire face à des secousses et une corde qui descendait brusquement.

« C’est un véritable juge de paix dans Koh-Lanta cette épreuve-là, c’est là qu’on va voir ceux qui sont forts, physiquement bien sûr, mais mentalement aussi », souligne d’ailleurs Denis Brogniart, le présentateur de l’émission de TF1, au début de cette épreuve à laquelle plusieurs aventuriers ne participent pas. Trop nombreux, les Jaunes ont dû procéder à un tirage au sort pour déterminer les deux filles – en l’occurrence Laetitia et Lucie, qui ne prendraient pas part à cette épreuve d’immunité. Les garçons ont ensuite dû se mettre d’accord pour écarter l’un d’entre eux après l’abandon, pour raisons médicales, de Gabin chez les Rouges. Et c’est Mathieu qui n’a donc pas disputé l’épreuve pour les Jaunes.

À lire également

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi