Publicité

Koh Lanta 2024 : ce choix de la prod qui va choquer les téléspectateurs et bouleverser le jeu dès le 1er épisode

Bande annonce de Koh Lanta 2024 : ce changement majeur qui va tout chambouler - TF1
Bande annonce de Koh Lanta 2024 : ce changement majeur qui va tout chambouler - TF1

TF1 diffusera le premier épisode de Koh Lanta : Les chasseurs d'immunité ce mardi 13 février 2024 à 21h10. Cette année, la production du jeu d'aventure de Denis Brogniart a décidé de redistribuer les cartes. L'un de ses choix va particulièrement bouleverser le début de l'aventure...

Koh Lanta signera son grand retour ce mardi 13 février 2024 à 21h10 sur TF1. Depuis les Philippines, 20 aventuriers - 10 femmes et 10 hommes - se lanceront dans la compétition des Chasseurs d'immunité, une saison qui sera empreinte de nombreux bouleversements.

Dès leurs premiers pas dans l'aventure, les candidats de l'édition 2024 du jeu de Denis Brogniart seront confrontés à un changement de taille. Contrairement aux années précédentes, deux d'entre eux ne seront pas désignés pour former les équipes. Celles-ci ont été constituées, au préalable, par les équipes de production de l'émission.

>> Koh Lanta : cette ex-candidate emblématique se lance sur une plateforme pour adultes pour faire face à ses problèmes financiers <<

Les équipes de Koh Lanta 2024 déjà constituées : la production s'explique

Lors de la conférence de presse de présentation de cette nouvelle saison de Koh Lanta à laquelle Purebreak a assisté, Julien Magne, le producteur du jeu, s'est expliqué sur ce choix inattendu. "Cela faisait un moment qu'on n'avait pas fait les équipes nous-mêmes. Le but, c'est d'avoir l'équilibre le plus parfait possible. Pour surtout pas être accusés ou suspectés d'avoir voulu privilégier les jaunes et les rouges...", s'est-il justifié.

"Je crois qu'on ne s'est pas trop trompés cette année. Après, oui, il y a des profils sportifs, des profils moins sportifs... On a aussi...

Lire la suite


À lire aussi

"Vous devez donner l'exemple !" : Nagui condamné à une amende... à cause d'un selfie !
15 ans après ses débuts, cette série qui a marqué l'Histoire de la télé en France va prendre fin sur France 2
"Non, Bruno Le Maire doit agir !" : Sandrine Rousseau s'énerve contre la remplaçante d'Apolline de Malherbe sur BFMTV