Publicité

Škoda Octavia : la berline tchèque fête ses 65 ans

Au salon de l'auto de Genève en mars 1959, Škoda a dévoilé au public son dernier modèle : la Škoda Octavia, une berline accompagnée de sa déclinaison cabriolet, la Felicia. Alors qu'elle fête désormais ses 65 ans, l'Octavia moderne, lancée en 1996, est aujourd'hui l'une des voitures les plus vendues en Europe.

Škoda Octavia : un modèle emblématique d'après-guerre

Résolument moderne pour son époque, la Škoda Octavia de 1959 disposait d'un châssis central ainsi que d'un essieu avant modernisé, avec des ressorts hélicoïdaux associés à des amortisseurs, en lieu et place de la traditionnelle suspension à lames. Les ingénieurs de Mladá Boleslav ont réduit les vibrations, amélioré le confort de conduite, ainsi que la lubrification et le refroidissement du moteur.
C'est également à cette époque que la firme tchécoslovaque abandonnait les chiffres pour ses noms de modèles : huitième modèle produit par le constructeur après la seconde guerre mondiale, le nom Octavia est dérivé du latin "octava", qui signifie "huitième".
Techniquement, la version d'entrée de gamme était équipée d'un moteur quatre cylindres de 1,1 litre développant 40 chevaux, envoyés aux roues arrière par l'intermédiaire d'une boîte de vitesses à quatre rapports : le modèle pouvait atteindre une vitesse maximale de 110 km/h. Plus puissante et plus haut de gamme, l'Octavia Super était équipée d'un moteur de 1,2 litre développant 45 chevaux, avec une vitesse de pointe de 115 km/h.

Škoda Felicia : l'Octavia cabriolet qui a séduit le monde

C'est également en 1959 qu'est née la Škoda Felicia,...Lire la suite sur Autoplus