Publicité

Des koalas enfin vaccinés contre la chlamydia... qui décime leur population

Des scientifiques ont commencé un essai vaccinal prometteur en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, pour protéger les koalas sauvages contre la chlamydia. La survie de cet animal est en effet un véritable parcours du combattant. Non seulement les koalas sont menacés par les incendies, la destruction de leur habitat, ou les attaques de chiens, mais leur population est également décimée depuis des années par une épidémie de chlamydia.

Les conséquences de cette maladie sexuellement transmissible bien connue des humains ne sont pas toujours funestes pour les koalas. Mais cette pathologie peut les affaiblir et conduire à la mort. "Les koalas meurent parce qu'ils deviennent si malades qu'ils ne peuvent pas grimper aux arbres pour se nourrir ou échapper aux prédateurs, et les femelles peuvent devenir stériles", a déclaré le microbiologiste de l'Université de la Sunshine Coast, Sam Phillips, à l'Associated Press.

Une étude de 2018 portant sur près de 300 koalas morts avait révélé que près de 20 % des décès étaient attribuables à la chlamydia. Selon les régions du pays, 50% à 100% des koalas sauvages seraient atteints.

Un vaccin à injection unique déjà testé avec succès sur des centaines de koalas dans des centres de sauvetage va maintenant être administré à des espèces sauvages. Capturés par des spécialistes puis remis en liberté après une période de surveillance de 24 heures, les marsupiaux seront marqués par une trace de teinture rose sur le dos, pour ne pas être vaccinés deux fois. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ces animaux sauvages sont achetés illégalement pour devenir des drogues
Quelle est la meilleure façon de communiquer avec son chat ? Une étude donne la réponse
Une nouvelle espèce de papillon prend le nom de Sauron, le méchant du "Seigneur des anneaux"
Quelle est la musique préférée des chats ?
Pourquoi les chauves-souris vivent-elles la nuit ?