Kingsley Coman : cette opération risquée qu'il a subie juste après un match

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La nouvelle a de quoi inquiéter, Kinglsey Coman a subi une opération au cœur le jeudi 16 septembre. Elle a eu lieu suite à une arythmie cardiaque, découverte après un électrocardiogramme. L'opération s'est bien déroulée, le milieu de terrain au Bayern Munich doit maintenant se reposer et va manquer plusieurs matchs avec son équipe.

Son entraineur Julian Nagelsmann s'est exprimé en conférence de presse après son opération : "Il a eu un léger problème cardiaque, une légère altération du rythme cardiaque. Il avait parfois moins d'air pendant une courte période. Il ne respirait pas très bien. C'est pourquoi nous avons cette procédure. Ce n'est pas aussi grave que cela en a l'air". Julian Nagelsmann s'est montré rassurant quant à l'opération, qui a seulement duré trois ou quatre minutes et a expliqué que Kingsley Coman va bien. Selon lui, il a seulement une "douleur minime à la plaie".

Kingsley Coman va pouvoir reprendre les entrainements

L'international français de 25 ans, père d'un petit garçon depuis juin dernier devrait vite se remettre de l'opération au cœur. Selon son entraîneur, il devrait reprendre les sessions de cardio le mardi 21 septembre et les entraînements en équipes "dans deux semaines au plus tard". Une bonne nouvelle pour Kingsley Coman, qui était revenu blessé des matchs de qualifications pour la Coupe du monde 2022.

Avant son opération, Kingley Coman avait joué pendant 11 minutes mardi, pour la première journée de la phase (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Bernard Tapie au plus mal : cette bouleversante vidéo de son fils Stéphane
Lionel Messi : ce premier caprice qui ne passe pas au PSG
Jessica Thivenin : bientôt de retour à Dubaï avec mari et enfants, elle n'a qu'un seul regret
Flavie Flament était de mariage ! Elle partage un beau cliché avec son fils (canon) Antoine
Moundir atteint par le Covid-19 : "J'ai encore de grosses fatigues monstrueuses"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles