Kim Kardashian : sa mère refuse qu’elle expose sa grossesse sur Internet

Kris Jenner, la mère des sœurs Kardashian est une femme d’affaires d’expérience… mais pas question pour elle de tout accepter. Elle vient de refuser une offre de 250000 dollars pour un blog consacré à la grossesse de sa fille,Kim.

Stylisme, communication, télé-réalité… Tous les domaines auxquels touche Kris Jenner sont une véritable source de revenus. La matriarche de la famille Kardashian est réputée pour être une femme d’affaires intransigeante. Et beaucoup l’ont compris. Pourtant, elle sait s’imposer quelques limites: selon le site RadarOnline.com, elle vient de refuser que sa fille Kim Kardashian soit la star d’un site Internet consacré à sa grossesse. Et l’offre était pourtant alléchante: 250000 dollars étaient proposés à la jeune femme.

Kim, 32 ans, et son compagnon Kanye West, 35 ans, ont annoncé la grossesse le 30 décembre dernier. Ils n’ont pas vraiment eu leur mot à dire concernant la proposition: Kris Jenner est une super maman, mais surtout un super manager. Comme on peut le voir dans le programme de télé-réalité "L’Incroyable Famille Kardashian", c’est elle qui décide de tout! Elle a donc poliment refusé les avances du producteur David Dguinguerian, qui suggérait pourtant qu’un tel blog pourrait générer jusqu’à 100000 dollars par mois!

Serait-ce une question d’exclusivité? En effet, la jeune femme avait déjà annoncé que son bébé, prévu pour le mois de juin, apparaîtra dans "L’Incroyable Famille Kardashian". En attendant, Kim Kardashian doit faire face à d’autres problèmes: elle est toujours officiellement mariée avec le joueur de basketball Kris Humphries… Et même si elle est en couple avec Kanye West depuis le mois d’avril dernier, en Californie, c’est le mari de la femme enceinte qui est présumé être le père!

Coralie Vincent

Retrouvez cet article sur CloserMag.fr

Gérard Depardieu ne s'est pas présenté à son procès
Heidi Klum : non, je ne suis pas une cougar !
Harry Styles et Taylor Swift, c’est déjà fini ?

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.