Kim Jong-Un appelle à la fin de la confrontation avec la Corée du Sud

Le Nouvel Observateur avec AFP
Le Nouvel Observateur
Kim Jong-Un appelle à la fin de la confrontation avec la Corée du Sud
Kim Jong Un Corée du Nord

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a appelé de ses voeux mardi 1er janvier la fin de la confrontation avec la Corée du Sud et un "virage radical" permettant l'émergence d'un "géant économique" tout en réaffirmant les ambitions militaires du régime communiste.

"Pour mettre fin à la division du pays et parvenir à sa réunification, il est important de cesser la confrontation entre le Nord et le Sud", a déclaré Kim Jong-Un dans un message audio-diffusé par la télévision d'Etat.

"L'histoire des relations inter-coréennes montre que la confrontation entre compatriotes ne mène à rien sinon à la guerre", a-t-il déclaré dans ses voeux de nouvel an.

Ces déclarations surviennent quelques semaines seulement après l'élection à la présidence sud-coréenne de Park Geun-Hye (parti conservateur) et alors que le Conseil de sécurité de l'ONU envisage de nouvelles sanctions contre Pyongyang après son tir de fusée réussi.

2013, année de "grandes créations et de changements"

La Corée du Nord a lancé le 12 décembre avec succès une fusée chargée de mettre en orbite un satellite civil. Mais ses critiques, Washington en tête, y voient un essai déguisé de tir de missile intercontinental, étape clé dans le programme nucléaire militaire du pays.

Soufflant le chaud et le froid, Kim Jong-Un, qui a succédé à son père à la mort de ce dernier en décembre 2011, a réaffirmé mardi le rôle de l'armée placée au coeur du régime.

"La puissance militaire d'un pays représente sa force nationale. Il ne peut se développer qu'à la seule condition de bâtir sa puissance militaire (...)

Lire la suite sur Le Nouvel Observateur

Kim Jong-Un appelle à la fin de la confrontation avec la Corée du Sud
La fusée nord-coréenne serait capable de voler 10.000 km
Une femme à la tête de la Corée du Sud
COREE DU NORD. Hommage à Kim Jong-Il, mort il y a un an

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages