Publicité

Killer Mike arrêté après la cérémonie des Grammy Awards 2024 où il venait de recevoir trois prix

Killer Mike a reçu 3 prix aux 66e Grammy, avant d’être arrêté par la police.
FREDERIC J. BROWN / AFP Killer Mike a reçu 3 prix aux 66e Grammy, avant d’être arrêté par la police.

GRAMMY AWARDS - Fin de soirée compliquée. Alors qu’il venait de remporter trois récompenses lors d’une soirée historique pour les Grammy, le rappeur américain Killer Mike a été arrêté par la police juste après les Grammy Awards ce dimanche 4 février à Los Angeles. L’artiste a été escorté par les forces de l’ordre menotté à l’extérieur de la Crypto Arena, où se déroulait la 66e cérémonie de récompense.

Grammy Awards 2024 : Taylor Swift bat un record, Miley Cyrus enfin récompensée...le palmarès complet

Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux le montrent en effet dans les couloirs du lieu où se déroulaient les Grammy Awards sous escorte. Le journaliste de The Hollywood Reporter Chris Gardner a capturé la scène.

La Police de Los Angeles a, d’après Variety, mentionné une arrestation à la Crypto Arena, suite à une altercation physique, sans toutefois confirmer l’identité de Killer Mike ni la date et le lieu de l’altercation.

Ce dimanche 4 février, le rappeur a donc remporté trois statuettes. Il s’est imposé dans chacune des catégories dans laquelle il était nommé : meilleur album de rap pour son opus Michael, meilleure chanson de rap pour Scientists & Engineers. Un titre pour lequel il a aussi remporté le Grammy de la meilleure performance de rap.

Une pré-cérémonie quelques heures avant le grand show

Killer Mike a reçu ces prix dimanche 4 février dans l’après-midi lors de la traditionnelle pré- cérémonie qui permet de remettre de très nombreux trophées avant la soirée principale. Killer Mike n’avait pas remporté de prix depuis plus de 20 ans et un Grammy reçu en 2003, pour son duo avec OutKast sur The Whole World.

Sorti en 2023, son album Michael est le 6e de sa carrière solo. C’est un album très personnel et engagé qui aborde notamment son enfance au sein de la communauté afro-américaine de Géorgie.

Outre cette arrestation, la 66e cérémonie des Grammy Awards a également été marquée par plusieurs évènements comme le sketch inattendu de Meryl Streep et de son gendre Mark Ronson. Et surtout, la venue surprise sur scène de Céline Dion en fin de soirée pour remettre à Taylor Swift le trophée de Meilleur Album. L’arrivée de la chanteuse canadienne a été saluée par une standing ovation du public. Cette récompense reçue par Taylor Swift entre par ailleurs dans l’histoire de la cérémonie puisqu’elle est donc la première à cumuler quatre prix du Meilleur Album.

À voir également sur Le HuffPost :

La Star Academy présente des excuses après l’apparition du journal d’extrême droite Rivarol en pleine finale

Aux Grammy Awards, Miley Cyrus et sa tenue en épingles à nourrice n’ont laissé personne indifférent