Publicité

Kev Adams opéré en urgence à Cannes, ce qui l'a beaucoup surpris en sortant de l'hôpital : "J'étais halluciné"

Kev Adams a été surpris en sortant de son opération, lui qui a récemment été hospitalisé en urgence à Cannes. Il a expliqué pourquoi ce vendredi 9 février dans "C à Vous" sur France 5.

Kev Adams estime que les personnes âgées sont trop souvent délaissées, encore plus depuis la Covid-19. C'est ce qui l'a notamment conduit à écrire puis produire en 2022 le film Maison de retraite, dans lequel il donne la réplique à de grands acteurs. La suite sort mercredi prochain au cinéma. Il est entouré de Chantal Ladesou, avec qui il partage l'aventure Mask Singer sur TF1, et Jean Reno pour ce deuxième opus. Le trio était sur le plateau de C à Vous, ce vendredi 9 février. Ils se sont tous exprimés sur ce film, avant que Mohamed Bouhafsi ne dresse rapidement le portrait de Kev Adams, la véritable star de Maison de retraite. Le chroniqueur a alors rappelé aux téléspectateurs une anecdote délivrée par l'humoriste l'année dernière dans son spectacle Miroir : "Vous vous faites mal au pied, hop, direction les urgences, sauf que tout le monde veut des selfies avec vous !"

L'extrait a ensuite été diffusé à l'écran, avant que le héros de Soda ne réagisse et n'explique effectivement qu'il n'est pas toujours évident pour les fans de comprendre que leurs idoles ne sont pas toujours dans de bonnes dispositions pour faire des photos avec eux. Ce qui l'étonne, d'ailleurs : "Je me suis fait opéré de l'appendicite il y a 3 semaines. Ca c'est très bien passé. Mais parfois j'avais du mal à marcher en sortant de l'opération, et je dis :'je suis désolé, j'ai un peu mal, ca vous dérange pas on la fait (la photo) un autre jour...

Lire la suite


À lire aussi

Antoine Dupont opéré à Toulouse : cette demande insolite qu'il a eue à l'hôpital
Kev Adams hospitalisé d'urgence et obligé de subir une opération : photos depuis l'hôpital
Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"