Publicité

Kev Adams met les choses au clair sur la présence de Gérard Depardieu dans Maison de retraite 2 : "Je ne le soutiens absolument pas !"

C'est une apparition qui risque de ne pas laisser les spectateurs indifférents. Ce mercredi 14 février sort le deuxième opus de Maison de retraite, deux ans après le premier volet. Toujours présent au casting et à l'écriture du scénario, Kev Adams a réuni des acteurs de choix pour ce nouveau projet, puisque l'humoriste a pu compter sur la présence de Jean Reno, Daniel Prévost, Liliane Rovère, Firmine Richard, Michel Jonasz, Enrico Macias, Chantal Ladesou, Jarry ou encore Amanda Lear.

À lire également

"Je ne pense pas que ce soit un violeur" : David Brécourt “écœuré” de la façon dont est traité Gérard Depardieu (VIDEO)

La présence d'autre comédien au casting devrait faire réagir, puisque comme dans le premier film, Gérard Depardieu est là. Ce dernier est au cœur de la polémique depuis la diffusion d'un Complément d'enquête à son encontre et des accusations de viols et d'agressions sexuelles dont il fait l'objet. Un cas difficile à gérer pour Kev Adams, comme il l'avait expliqué dernièrement en marge du festival de l'Alpe d'Huez : "On a pensé à supprimer les scènes. Maintenant, il joue un personnage qui est décédé dans le premier film. Il est décédé dans le premier film bien avant toutes les polémiques qui ont eu lieu sur lui. Aujourd'hui, pour moi, il n'est pas du tout dans ce film-là, il ne fait pas du tout partie de cette aventure. C'est d'ailleurs, parfois, un peu dérangeant, un peu gênant, de devoir parler de cette polémique alors que pour le coup il n'a rien à voir avec notre film. Surtout, ça impacte les autres acteurs qui y sont. D'un coup, il prend le pas sur tous ces acteurs de talent, incroyables, qu'on a la chance d'avoir dans le film."

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi