Publicité

Keanu Reeves : "Je me sens en confiance seule…", Alexandra Grant fait de rarissimes confidences sur leur couple

Après avoir été collaborateurs et amis, Keanu Reeves et Alexandra Grant ont finalement développé des sentiments amoureux l'un pour l'autre. En 2019, ils officialisent leur relation mais mettent un point d'honneur à rester discrets sur leur vie privée. Seulement, vendredi 22 septembre 2023, l’artiste visuel de 50 ans a pris tout le monde de court en faisant quelques confidences sur sa vie intime avec son compagnon. Alors qu'elle a assisté seule au Beverly Arts Icon Awards, elle a déclaré : "La bonne nouvelle quand on tombe amoureuse en tant qu'adulte, c'est qu’on a déjà construit sa propre carrière au moment où la relation commence. Je me sens donc très confiante sur le tapis rouge. Je me sens en confiance seule". Elle a ensuite expliqué qu'elle s'était laissée surprendre par ses sentiments pour le comédien à un moment de sa vie où elle était bloquée sur le plan créatif. "Je ressentais de la frustration dans ma vie. J'ai dit un jour : 'Parfois, je me sens comme une Maserati coincée dans les embouteillages, car j'ai ce gros moteur, mais pour diverses raisons, je ne peux pas l’utiliser'. Beaucoup de gens se sentent frustrés dans leur vie, de ne pas pouvoir faire tourner leur moteur", a-t-elle ainsi confié.

Alexandra Grant au sujet de son couple : "Nous nous poussons mutuellement à construire de nouvelles routes ensemble"

"Ce que j'aime chez Keanu et dans nos échanges, c'est que nous nous poussons mutuellement à construire de nouvelles routes (...)

Lire la suite sur Closer

Disparition de Lina dans le Bas-Rhin : “Et là, d'un coup…”, le mauvais pressentiment d’une amie proche
Bérengère Krief : mariage annulé, rupture douloureuse… Retour sur son histoire d'amour avec Monsieur Poulpe
Jeffrey Dahmer : "Comme moi...", ces conversation glaçantes et inédites entre le tueur en série et son père
Cécilia Hornus (Plus belle la vie) a 60 ans : son évolution physique en images
Elle aide sa fille de 17 ans à avorter et le paie très cher