Publicité

Kate Middleton opérée : cette réaction logique causée par sa discrétion depuis sa sortie de l'hôpital

Le Palais de Kensington a partagé un communiqué sur les réseaux sociaux, le 17 janvier dernier. Dans celui-ci, il était indiqué que Kate Middleton "a été admise à l'hôpital pour une intervention chirurgicale abdominale programmée" la veille. Celle-ci s’est bien déroulée mais la princesse de Galles va devoir "rester à l'hôpital pendant 10 à 14 jours", est-il précisé. Une longue convalescence, de près de deux mois, est également prévue par les médecins. Depuis, l’épouse du prince William s’est fait très discrète. Cette dernière n’est pas apparue publiquement pendant plusieurs semaines, incitant ainsi les internautes à se poser de nombreuses questions. Comme l’a rapporté The Mirror ce mardi 5 mars, les rumeurs infondées ont vu le jour. “Comme de nombreuses théories ont éclaté, le palais devrait-il dévoiler les raisons de l’opération de Kate Middleton ?”, a demandé Good Morning Britain sur son compte X (anciennement Twitter). Un sondage auquel 42.8% de personnes ont répondu favorablement contre 57.2% qui étaient contre. L’absence de Kate Middleton a été très remarquée. La duchesse de Galles a été opérée mais aucun détail n’a été dévoilé publiquement. Un porte-parole de la famille royale a pris la parole dans un communiqué, expliquant : “Kensington Palace a clairement indiqué le planning de Kate Middleton en janvier. Seules les informations importantes seront dévoilées”. Concernant l’état de santé de (...)

Lire la suite sur Closer

Régime : cette activité qui ne demande aucun effort permet de perdre du poids en 10 minutes
Gal Gadot maman pour la quatrième fois après une grossesse difficile, elle publie un cliché de sa petite fille
Charles III et Kate Middleton : ce précieux conseil d’Elizabeth II qu’ils auraient dû écouter pour éviter les rumeurs
Karine Le Marchand : “A ma demande…”, très en colère elle donne des détails sur l’arrestation de sa fille
Karine Le Marchand : après la garde à vue de sa fille, elle lève le voile sur son traitement thérapeutique