Publicité

Kate Middleton hospitalisée : comment le prince William s’organise-t-il pour être au chevet de sa femme ?

Le 17 janvier 2024, le monde entier apprenait que Kate Middleton avait été hospitalisée pour opération chirurgicale abdominale programmée. En revanche, le Palais de Kensington avait refusé de donner les détails de cette intervention mais avait assuré que la princesse ne souffrait pas d'un cancer. "La princesse de Galles apprécie l’intérêt que cette déclaration suscitera. Elle espère que le public comprendra son désir de maintenir autant de normalité que possible pour ses enfants ; et son souhait que ses informations médicales personnelles restent privées", pouvait-on encore lire dans le communiqué. Alors qu'elle va devoir suivre une longue période de convalescence, elle va pouvoir compter sur le soutien de son mari, le prince William. Il a déjà décidé de reporter ses engagements pour passer le plus de temps possible au chevet de sa femme et soutenir leurs trois jeunes enfants à Windsor. Pour leur consacrer tout son temps, il pourra compter sur le soutien de la famille de son épouse. "Il va sans dire que la priorité de William est le bien-être de sa femme et celui de ses enfants. La famille de Kate se mobilisera pour aider là où elle le peut et le palais a annulé tous les voyages à l'étranger et les futurs engagements", a ainsi fait savoir un initié de la famille royale britannique dans les colonnes de Mirror.

Le prince William devrait venir voir sa femme très souvent à l'hôpital

Dès le 18 janvier 2024, le prince de Galles s'est rendu (...)

Lire la suite sur Closer

Isère : se sentant persécuté par ses voisins, il se venge de façon surréaliste par le bruit
Charente : une mère laisse son petit garçon de neuf ans vivre seul pendant deux ans
Kate Middleton hospitalisée : ce que son absence forcée va mettre en lumière
"Il aurait pu faire quelque chose" : ce célèbre animateur dont l’attitude a choqué Xavier de Fontenay à la mort de sa mère
Bruxelles : ses canulars dégoûtants sur les usagers du métro lui valent d'être arrêté par la police