Publicité

Kate Middleton hospitalisée : ce que son absence forcée va mettre en lumière

C'est une annonce qui a provoqué une onde de choc au Royaume-Uni. Le 17 janvier, Kensington Palace a révélé que Kate Middleton avait été hospitalisée la veille. La princesse de Galles a subi une intervention chirurgicale abdominale "programmée". "L'opération s'est déroulée avec succès. Il est prévu qu'elle reste à l'hôpital pendant 10 à 14 jours", pouvait-on lire dans le communiqué de presse. Pour se remettre de cette opération, elle devrait disparaître au moins jusqu'à Pâques. Cette longue absence devrait mettre en lumière son importance au sein de la Couronne, selon une experte britannique. "La nouvelle que Kate a subi une opération abdominale planifiée et qu'elle restera dans le La London Clinic les prochaines semaines a été accueillie avec surprise", a-t-elle assuré au Mirror. Puisque "la récupération prendra du temps", le prince William va devoir prendre sa relève. Le prince de Galles a en effet annulé ses prochains engagements et ne se rendra pas à Rome comme prévu. "William aura du pain sur la planche : tenir la maison, gérer les visites à l'hôpital avec George, Charlotte et Louis et modifier les horaires royaux", a-t-elle continué. Sans Kate Middleton, une "mère active", il va pouvoir compter sur une aide bienvenue : la présence de ses beaux-parents venus en renfort. "Avec un temps de récupération de plusieurs mois, l'état de Kate, même s'il ne s'agit heureusement pas d'un cancer, est sérieux. Et elle ne manquera pas seulement (...)

Lire la suite sur Closer

Kate Middleton hospitalisée : pourquoi William fait face à une salve de critiques odieuses
Gérard Depardieu : "même s’il a violé…", l’avis sans concession d’une actrice bien connue
Delphine Jubillar : un coup de téléphone sur le point de tout changer ? Ce n’est pas si sûr
Harry : le mari de Meghan Markle lâche l’affaire, son choix pourrait lui coûter près de 900.000 euros
Justine Vayrac : son meurtrier présumé condamné pour un acte honteux