Publicité

Kate Middelton révèle être atteinte d'un cancer et suivre une chimiothérapie

Kate Middelton révèle être atteinte d'un cancer et suivre une chimiothérapie

Kate Middleton, 42 ans, a demandé "du temps, de l'espace et de l'intimité" pendant qu'elle est traitée pour un type de cancer non spécifié qui a été découvert après ce qu'elle a décrit comme une opération chirurgicale "majeure".

Vêtue d'un pull rayé et d'un jean, la princesse de Galles s'est assise sur un banc en bois devant une pelouse parsemée de jonquilles, qui fleurissent au début du printemps, et qui sont souvent utilisées comme symbole d'espoir pour les personnes qui luttent contre le cancer.

"Je vais bien", dit-elle. "Je deviens plus forte chaque jour en me concentrant sur les choses qui m'aideront à guérir."

Cette nouvelle est une nouvelle secousse pour la famille royale depuis l'annonce, le mois dernier, que le roi Charles III était traité pour un type de cancer non spécifié, découvert lors d'une intervention pour une hypertrophie bénigne de la prostate.

Charles a déclaré qu'il était "très fier de Kate pour le courage dont elle a fait preuve en parlant comme elle l'a fait", selon un communiqué publié par le palais de Buckingham. Le roi, qui a reçu un traitement de la prostate dans le même hôpital et au même moment où Kate a été opérée, est resté en contact étroit avec sa belle-fille bien-aimée au cours des dernières semaines.

Le roi et la reine Camilla "continueront à offrir leur amour et leur soutien à toute la famille pendant cette période difficile", a déclaré le palais.

Le prince Harry et son épouse Meghan, qui sont séparés de William et Kate depuis leur déménagement en Californie en 2020, ont souhaité un bon rétablissement à la princesse.

"Nous souhaitons santé et guérison à Kate et à sa famille, et espérons qu'ils pourront le faire en privé et en paix", ont-ils déclaré dans un communiqué.

Avant vendredi, le palais de Kensington avait donné peu de détails sur l'état de santé de Kate, si ce n'est qu'il ne s'agissait pas d'un cancer, que l'opération était réussie et que la princesse ne serait pas en mesure d'exercer ses fonctions publiques avant le mois d'avril. Kate a déclaré que l'on pensait que son état n'était pas cancéreux jusqu'à ce que les tests effectués après l'opération révèlent le diagnostic.

"William et moi avons fait tout ce qui était en notre pouvoir pour gérer cette situation en privé, dans l'intérêt de notre jeune famille", a-t-elle déclaré.

Kate a déclaré qu'il lui avait fallu du temps pour se remettre de l'opération avant de commencer un traitement "préventif" qui, selon elle, n'en était qu'à ses débuts.

Kate a déclaré que ces deux mois avaient été "incroyablement difficiles" pour sa famille. Elle a ajouté qu'il lui avait fallu du temps pour annoncer la nouvelle à ses trois enfants, le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis, d'une manière "appropriée pour eux" et pour les rassurer sur le fait qu'elle s'en remettrait.

L'annonce est intervenue après le début des vacances de Pâques, ce qui protégera les enfants de la couverture médiatique de la nouvelle.

Le Premier ministre britannique, Rishi Sunak, a déclaré dans un communiqué que Kate "a fait preuve d'un courage extraordinaire".