Publicité

Karine Le Marchand : Sa fille Alya (21 ans) en garde à vue !

Karine Le Marchand a une fille prénommée Alya. La jeune femme de 21 ans a été placée en garde à vue après avoir été interpellée dans le 16e arrondissement de Paris mardi matin suite à un contrôle routier qui s'est révélé positif au cannabis.

Karine Le Marchand ne doit pas être ravie de cette nouvelle. Actu 17 révèle ce mercredi 6 mars 2024 que la fille unique de l'animatrice télé de 55 ans prénommée Alya a été placée en garde vue hier.

Mardi 5 mars, alors qu'elle circulait en voiture dans les rues du 16e arrondissement de Paris, la jeune femme de 21 ans a été interpellée lors d'un contrôle routier survenu sur la chaussée de la Muette vers 11 heures. Les policiers qui ont interpellé la jeune conductrice ont effectué "un test salivaire THC permettant de détecter la présence de cannabis s'est révélé positif et la jeune femme a été arrêtée", fait savoir Actu 17.

Suite à cette interpellation et au test positif au cannabis, la fille de Karine Le Marchand a été conduite au commissariat du 16e arrondissement de Paris où elle a été placée en garde à vue. Elle y a passé la nuit. "Des analyses ont été lancées afin de confirmer que la jeune femme avait bien consommé du cannabis au moment de son interpellation", fait par ailleurs savoir une source proche de l'affaire à Actu 17. Contacté par nos confrères ce mercredi matin, le parquet de Paris n'a pas souhaité livrer plus d'informations.

Actu 17 précise, en s'appuyant sur cette même source, que ce n'est pas la première fois qu'Alya se retrouve dans ce genre d'affaire puisqu'elle est "déjà connue des services de police pour des faits de conduite sous l'empire...

Lire la suite


À lire aussi

Meurtre de James Bulger à 2 ans : son tueur, 10 ans à l'époque, prêt à sortir de prison ? "C'est un bombe à retardement"
Disparition de Mélodie à Marseille : son corps a été retrouvé, un homme en garde à vue a avoué le meurtre
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie