Publicité

Karim Benzema de retour avec Al-Ittihad sur le terrain, marque contre son camp

Benzema marque contre son camp, en pleine saison déjà compliquée pour lui.
Lars Baron - FIFA / FIFA via Getty Images Benzema marque contre son camp, en pleine saison déjà compliquée pour lui.

FOOTBALL - Rien ne va plus entre Benzema et Al-Ittihad. Ce jeudi 22 février, l’attaquant français a fait son retour sur le terrain avec le club saoudien. Mais pas vraiment triomphal. Lors de la rencontre contre les Ouzbeks de Navbahor Namangan, Karim Benzema a marqué contre son camp. Plus de peur que de mal pour le club saoudien qui s’est quand même qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions d’Asie.

Benzema a ouvert le score à la 25e minute en envoyant le ballon de la tête dans son propre but sur un corner, mais son équipe, dans laquelle évolue aussi l’autre Français Ngolo Kanté, a fini par s’imposer 2 à 1.

Benzema a en revanche bien marqué à 15 minutes de la fin du match mais le but a été refusé pour hors-jeu d’un coéquipier.

Une saison qui ne s’améliore pas pour Karim Benzema

C’était le premier match du Français depuis décembre après que des médias ont fait état de tension avec la direction du club. Le Ballon d’or 2022, âgé de 36 ans, n’avait pas été retenu pour disputer le match aller la semaine dernière à l’extérieur (0-0).

L’ancien Madrilène et Lyonnais a été la cible de critiques de supporters en raison de son rendement jugé faible (9 buts, 5 passes décisives en championnat), d’une brouille avec son entraîneur, d’un penalty raté en décembre lors de la Coupe du monde des clubs, ou encore d’un retard au retour de la trêve hivernale.

Le Français avait demandé à quitter temporairement le club en janvier, à cause de « la pression » qu’il subissait. Surnommé le « minou », Karim Benzema avait même désactivé son compte Instagram, après la défaite contre le club de Cristiano Ronaldo Al-Nassr. Karim Benzema est sous contrat jusqu’en 2026 avec le club saoudien.

À voir également sur Le HuffPost :

Artur Jorge est mort, le Portuguais était l’un des entraîneurs mythiques du Paris Saint-Germain

Dani Alves, ancienne star du Barça et du PSG, condamné à 4 ans et demi de prison pour viol