Publicité

Karim Benzema envisage de porter plainte prochainement contre Eric Zemmour

La double contre-attaque de Karim Benzema (36 ans). L’attaquant du club saoudien d’Al-Ittihad va prochainement porter plainte pour diffamation contre Eric Zemmour, président du parti d’extrême droite Reconquête. Le 19 octobre dernier, le candidat à l’élection présidentielle 2022 avait fait un lien entre l'ancien international français et les attentats commis contre les professeurs Samuel Paty en 2020 et Dominique Bernard le 13 octobre 2023. "Pour moi, Karim Benzema, est un islamiste qui veut appliquer la charia et la charia prévoit le jihad", avait-t-il lancé sur France 2. "Le jihad, ça veut dire tuer Dominique Bernard, tuer Samuel Paty."

"Il n'aime pas la France, il ne l'a jamais aimée"

L’ancien polémiste avait également affirmé que l’ancien joueur du Real Madrid n’était "pas Français de cœur". "Il n'aime pas la France, il ne l'a jamais aimée", avait-il ajouté. L’avocat de Benzema, Hugues Viguier, sera sur BFMTV ce mercredi soir dans l’émission "Le 90 Minutes".

Mardi, il avait annoncé avoir porté plainte pour diffamation contre Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur qui avait affirmé que le joueur était en "lien notoire" avec les Frères musulmans. "Nous avons fermé 1.100 établissements islamistes et depuis quelques semaines je m’intéresse particulièrement à M. Benzema qui est en liens - on le sait tous - notoires avec les Frères musulmans", avait-il lancé sur Cnews le 16 octobre 2023. "Nous nous attaquons à une hydre que sont les frères musulmans parce qu’ils donnent un djihadisme d’atmosphère comme le disait Gilles Kepel."

Dans une plainte très détaillée de 92 pages dont 80 d’annexes, Karim Benzema nie tout lien avec les frères musulmans. "Je n’ai aucun lien avec les Frères musulmans organisation considérée comme terroriste par plusieurs pays dont l’Arabie saoudite (pas la France)", a ainsi estimé le buteur d'Al-Ittihad.

Article original publié sur RMC Sport