Kaaris raconte avoir appris à nager sur le tournage du film "Bronx" d'Olivier Marchal

Nawal Bonnefoy
·2 min de lecture
Kaaris, Stanislas Merhar, Lannick Gautry et David Belle dans
Kaaris, Stanislas Merhar, Lannick Gautry et David Belle dans

Invité au micro de l'émission Popopop sur France Inter ce jeudi, Kaaris s'est confié sur son expérience lors du tournage du film Bronx d'Olivier Marchal. Le rappeur a notamment évoqué "une scène de bateau assez spectaculaire" qui lui a donné "de grosses frayeurs".

"Ben en fait, j'ai appris à nager durant cette scène", a confié l'artiste, hilare. "Un Noir qui apprend à nager, imaginez le truc. J'ai appris à nager, pour de vrai! Le bateau est arrivé sur la plage, mais moi j'ai sauté avant qu'il n'arrive sur la plage, et après il fallait nager".

"J'ai fait rigoler tout le plateau, Olivier en a encore les images", a-t-il poursuivi. "On a bien ri, c'était bon, ça a détendu l'atmosphère - même si l'atmosphère n'était pas spécialement tendue, mais on a envie que les images soient bonnes".

https://www.youtube.com/embed/fc2bKepjwRM?rel=0

Un impressionnant casting

Initialement prévu pour une sortie en salles, Bronx sera finalement disponible le 30 octobre prochain sur Netflix. Ce polar, aussi dur que les précédentes œuvres du réalisateur de Carbone et 36 quai des Orfèvres, met en scène un casting hétéroclite: Lannick Gautry, Stanislas Merhar, Kaaris, David Belle, Jean Reno, Claudia Cardinale et Gérard Lanvin.

"Je vais pas te mentir que quand j'ai vu Jean Reno, ou même Gérard Lanvin, en face de moi... ça m'a étonné, ils sont cool, la discussion est facile, y'a pas de barrière, c'est super", a commenté Kaaris au sujet de cet impressionnant casting.

Le film se déroule à Marseille. Son synopsis? "Dans les quartiers Nord de Marseille, une tuerie orchestrée par le clan Bastiani a lieu. Deux rivaux sont en charge de l’enquête, Vronski, un flic de la brigade antigang et Costa, un chef de groupe de la BRB aux pratiques douteuses. La situation dégénère lorsqu’un témoin-clé est assassiné durant sa garde à vue. En pleine guerre des gangs, Vronski et ses hommes, pour sauver leur peau, seront obligés de faire des choix lourds de conséquences...".

Article original publié sur BFMTV.com