Publicité

Justin Trudeau bloqué au G20 en Inde en raison d'une panne d'avion

Justin Trudeau bloqué au G20 en Inde en raison d'une panne d'avion

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a dû prolonger son séjour en Inde après le sommet du G20 à New Delhi en raison d'une panne d'avion, ont confirmé les autorités canadiennes dimanche.

Justin Trudeau était arrivé en Inde vendredi pour la réunion des dirigeants du G20 et devait rentrer au Canada dimanche après avoir déposé un gerbe au mémorial du père de l'indépendance indienne, Mahatma Gandhi, mais un problème mécanique l'a obligé à rester sur place une nuit supplémentaire.

L'avion officiel a déjà connu des avaries

L'appareil "rencontre des difficultés techniques" qui "ne peuvent être résolues pendant la nuit", selon un communiqué du cabinet de Justin Trudeau. "Notre délégation restera en Inde jusqu'à ce que des dispositions alternatives soient prises".

L'appareil serait un Airbus, selon la chaîne canadienne CTV, qui affirme que ce n'est "pas la première fois" qu'il rencontre des problèmes.

Selon les informations de Radio-Canada, une pièce de l’avion en panne CFC01 doit être réparée. Le problème a été détecté au moment des vérifications d’usage d’avant-vol.

Le départ de l’Inde pourrait survenir mardi matin, heure de l’Inde, mais la situation demeure fluide, selon une source gouvernementale.

La présence de Justin Trudeau au G20 a été moins médiatisée que celle de certains de ses homologues du G7 et se déroulait dans un contexte de tensions entre le Canada et l'Inde.

New Delhi accuse Ottawa de fermer les yeux sur les activités de nationalistes sikhs radicaux qui cherchent à créer un État sikh séparé dans le nord de l'Inde.