Justice. Les Verts allemands visés par une enquête pour abus de confiance

·1 min de lecture

Plusieurs membres de la direction du parti écologiste allemand sont soupçonnés de s’être octroyés des primes Covid illégales. Le parquet de Berlin a ouvert une enquête.

“Le scandale autour du versement de primes Covid controversées chez les Verts prend de l’ampleur”, annonce Der Spiegel après l’ouverture, début janvier, d’une enquête visant la direction du parti écologiste allemand. Cette dernière est notamment soupçonnée d’“abus de confiance”, à la suite de plusieurs plaintes de particuliers lancées en 2020. En toile de fond : l’attribution présumée illégale de primes Covid d’un montant de 1 500 euros à six membres du bureau national du parti.

L’affaire n’est pas nouvelle. “L’argent a déjà été remboursé par les personnes concernées, suite à des critiques internes au parti, précise Die Tagesschau. La justice a néanmoins décidé de se pencher sur ce dossier.” Plusieurs poids lourds de la politique allemande sont impliqués – y compris la ministre des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, ainsi que le vice-chancelier et ministre de l’Économie et du Climat, Robert Habeck. “Nous coopérerons pleinement [avec la justice] pour éclaircir cette affaire”, a déclaré ce dernier,

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles