Publicité

Justice : le prix des places pour le concert à l'Accor Arena de Paris

Because
Because

Crédits photo : BecauseJustice rebranche les machines. Le 26 avril, le célèbre duo français mettra fin à huit années d'absence discographique avec la sortie de "Hyperdrama", un quatrième album studio qui synthétise tout ce qui fait la renommée du groupe depuis ses débuts tonitruants en 2008 : des compositions disco-funk à la musicalité pointue et du gros son électro-gabber qui fait cracher les enceintes. Gaspard Augé et Xavier de Rosnay décrivent eux-mêmes cette nouvelle aventure musicale comme « hédoniste » et « mélancolique », à l'instar du single "One Night/All Night" enregistré - c'est une première - en collaboration avec Tame Impala. « On a ralenti le riff de base, puis on a tout réarrangé et rejoué avec des instruments acoustiques pour faire la partie funk du milieu et de la fin. L’idée du morceau était de faire coexister disco et techno hardcore mais tour à tour. On passe de l’un a l’autre de manière abrupte et pourtant fluide. Ça a servi de matrice à beaucoup de morceaux sur le disque » décryptent les deux musiciens, qui ont depuis montré plusieurs facettes intrigantes avec les titres "Generator" et "Incognito".

Une date à Bercy


Cette année 2024 sera très logiquement celle aussi du grand retour sur scène de Justice, qui s'apprête à lancer sa quatrième tournée mondiale. Dès le printemps, les deux comparses seront à l'affiche des plus grands festivals de la planète, à commencer par Coachella : les 12 et 19 avril prochains, le duo enflammera le célèbre festival californien pour ce qui constituera sa cinquième participation. En France, le re...

Cliquez ici pour voir la suite


A lire aussi :

Justice : Saint-Valentin hardcore pour "Generator"
Justice détaille son nouvel album
Justice : retour explosif avec "One Night/All Night"