Publicité

"Jusqu'ici tout allait bien, du coup" : Alex Vizorek ironise sur le départ de Maïa Mazaurette de "Jusqu'ici tout va bien" sur France Inter

"J'ai dit que c'était un cimetière indien" : Alex Vizorek tacle la direction de France Inter après l'annonce du départ de Maïa Mazaurette de "Jusqu'ici tout va bien" - France 5
"J'ai dit que c'était un cimetière indien" : Alex Vizorek tacle la direction de France Inter après l'annonce du départ de Maïa Mazaurette de "Jusqu'ici tout va bien" - France 5

L'humoriste belge, ancien visage de "C'est encore nous", s'est exprimé dans "C Médiatique" sur le départ annoncé de l'une de voix qui a succédé à l'émission de satyre politique sur la station du service public.

Un tacle bien senti. Invité de "C médiatique" sur France 5 ce dimanche 28 janvier 2024, Alex Vizorek a réagi à l'annonce du départ de Maïa Mazaurette de l'émission "Jusqu'ici tout va bien" sur France Inter en mars prochain en raison de "l'évolution" de l'émission, qui ne correspond plus aux attentes de la journaliste, également chroniqueuse dans "Quotidien" sur TMC. Le programme qu'elle anime chaque jour à 17h avec Marie Misset et Marine Baousson avait remplacé l'émission "C'est encore nous", présentée par Charline Vanhoenacker, devenue "Le grand dimanche soir" dans une nouvelle version hebdomadaire depuis la rentrée. "Jusqu'ici tout allait bien, du coup", a ironisé celui qui a basculé sur RTL à la rentrée après 8 ans dans la quotidienne de satire politique de la radio du service public.

Interrogé par le journaliste Thierry Moreau sur le sujet, celui qui est désormais l'un des visages phares de "RTL bonsoir" a temporisé : "Non, écoutez moi c'est très compliqué de parler de ça puisque je les aime bien toutes les trois, j'en connaissais deux sur trois... Vraiment, quand on vous donne une case comme celle-là, à 17h, il faut la prendre".

"J'ai dit que c'était un cimetière indien"

Pour autant, il a concédé que le trio féminin chargé de succéder à Charline Vanhoenacker et sa bande se frotte à une case difficile, après le changement de temporalité et d'horaire de "C'est encore nous", décidé par la direction de France Inter alors que les...

Lire la suite


À lire aussi

Audiences : BFMTV et CNews s'envolent grâce au mouvement de colère des agriculteurs, LCI et Franceinfo loin derrière
En raison de l'actualité, M6 casse son antenne pour une émission spéciale avec Karine Le Marchand dimanche soir
Audiences : Record historique pour "C ce soir" avec Karim Rissouli, succès pour la journée de France 5