Publicité

Jusqu'à 23,3°C dans le Var: une trentaine de records de douceur battus ce mercredi en France

Le printemps en plein mois de janvier. Ce mercredi 24 janvier après-midi, l’Hexagone a connu une douceur remarquable et une trentaine de records est tombée dans les différentes stations de Météo-France, regroupées par le site spécialisé Meteociel.

Dans le département du Var, il a fait jusqu’à 23,3°C à Collobrières, température la plus haute de la journée en France. Le précédent record datait de 2015 avec 23,1°C, station existant depuis 1991.

Premières chaleurs à Montpellier et Nîmes

On a relevé également 22,6°C au Castellet alors que l’ancien record était de 21,3°C le 20 janvier 2007.

Un autre record, dans l’Hérault: 22,1°C pour la ville de Montpellier, le précédent record était de 21,2°C le 28 janvier 2002. La station météo de Montpellier existe depuis 1946. Le record a également été battu à Arles, dans les Bouches-du-Rhône avec 21°C. Là aussi, la station météo n’est pas récente puisqu’elle existe depuis 1963.

Dans le Gard, à Nîmes, il a fait jusqu’à 21°C cet après-midi alors que le record s’établissait à 20,5°C en 2015.

Une douceur en janvier qui n’est pas sans conséquence

Cette douceur remarquable va entraîner des répercussions dans plusieurs domaines. En montagne, la neige va progressivement fondre à deux semaines des vacances scolaires de la zone C.

Dans les régions bordant la Méditerranée, la sécheresse qui dure depuis 2021, va s’accentuer. Cette sécheresse devient dramatique, notamment pour l’agriculture. De plus, cette douceur peut faire entrer en floraison la végétation. Mais de futures gelées restent encore possibles.

Article original publié sur BFMTV.com