Publicité

Jurassic Park : appuyez sur pause à 59 minutes et 46 secondes, et vous verrez... Oppenheimer !

Universal Pictures
Universal Pictures

Un lecteur vidéo en train de diffuser Les Dents de la Mer sur un écran d'ordinateur, une petite faute de frappe dans le nom d'un dinosaure, la voix de Richard Kiley remplacée par Roger Carel en version française, ou encore quatre lettres représentant les bases de l'ADN projetées sur la tête d'un raptor...

Comme c'est le cas pour de nombreux blockbusters, Jurassic Park premier du nom, réalisé par Steven Spielberg en 1993, est rempli de petits détails certes anecdotiques au regard du scénario mais assez croustillants pour les fans du film qui arriveront à les dénicher.

A cet effet, le bureau de Dennis Nedry, informaticien corrompu du parc qui complote en réalité contre John Hammond pour lui dérober des embryons de dinosaures, est une véritable caverne d'Ali Baba. Littéralement truffé de post-it, de vignettes ou de figurines, son poste de travail (que l'on vous recommande de scruter en détails pour tenter d'y repérer de nouveaux petits easter eggs) contient également la photographie d'un personnage historique, et pas n'importe lequel !

Oppenheimer à Jurassic Park !

Ainsi que vous pourrez le constater si vous appuyez sur pause à 59 minutes et 46 secondes du film, lorsque la caméra de Spielberg lui offre un gros plan, il s'agit de Robert Oppenheimer, l'inventeur de la bombe atomique auquel était d'ailleurs consacré le dernier long métrage de Christopher Nolan qui vient de triompher aux Oscars.

Lire la suite sur AlloCiné

Tous en scène 2 : faites pause à 49 secondes du film pour découvrir un clin d'oeil à une saga culte de l'animation

Starship Troopers : faites pause à 1h41 min et 40 secondes du film, car ce détail change le cours de la guerre !