Couvre-feu : en tentant d'éviter les contrôles, ils se retrouvent coincés sur une piste de ski

·2 min de lecture
Le couple s'est retrouvé piégé par la neige près de la station des Rousses (Photo : JARRY/TRIPELON/Gamma-Rapho via Getty Images)

Bloqué dans la neige sur une piste de ski de fond, un couple qui voyageait avec son enfant de 2 ans a dû se résoudre à appeler les gendarmes, après avoir tout fait pour les esquiver.

Tout ça pour ça. Un couple de jeunes résidents de l'Ain a connu une mésaventure peu banale ce dimanche dans le Jura, à proximité de la station des Rousses. France Bleu rapporte ainsi qu'après avoir passé la journée chez des amis à Prémanon, les amoureux, tous deux âgés de 25 ans, ont repris la route avec leur enfant de 2 ans pour regagner leur domicile situé à Gex.

Pour éviter les gendarmes, le couple emprunte des petites routes de montagne

Il était alors aux alentours de 18h et les jeunes parents se sont donc retrouvés, de fait, en infraction vis-à-vis du couvre-feu en vigueur dans toute la France depuis de longues semaines. Afin d'éviter de tomber sur un contrôle de gendarmerie, les Gexois ont décidé de passer par des petites routes de montagne.

Vidéo. Covid-19 : un bar offre un verre gratuit aux personnes qui viennent se faire vacciner

Perturbé par la neige, le couple a cependant fini par emprunter un mauvais chemin. Il s'agissait en l'occurrence d'une piste de ski de fond, selon France Bleu. Le média radiophonique local précise que les Aindinois n'ont pas osé faire demi-tour, se disant qu'ils finiraient par sortir de la piste en continuant à la suivre.

L'addition s'annonce salée

Mauvais choix : au bout de huit kilomètres de piste, les automobilistes se sont retrouvés coincés dans une descente. Dans l'incapacité d'aller plus loin, ils ont alors tenté de contacter un dépanneur qui leur a expliqué qu'il ne pouvait pas intervenir au risque de se retrouver lui aussi piégé par la neige. Il a donc fallu se rendre à l'évidence et contacter les gendarmes que le couple avait précisément cherché à esquiver en passant par là.

France Bleu relate que les trois occupants du véhicule ont finalement été secourus vers 2h du matin, tandis que la voiture été laissée sur place. Et ce qui devait arriver, arriva : les deux parents ont chacun écopé d'une amende de 135 euros pour non respect du couvre feu. L'addition s'annonce cependant encore plus salée pour le couple, puisque la facture du dépannage de leur véhicule, effectué le lendemain par un engin spécifique, devrait logiquement être à leur charge.

Ce contenu peut également vous intéresser :