Julian Assange autorisé à contester son extradition devant la Cour suprême britannique

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, poursuivi aux États-Unis pour la diffusion de 700 000 documents classifiés, a été autorisé lundi par la justice britannique à pouvoir contester auprès de la Cour Suprême une décision qui autorise son extradition.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles