Publicité

Julian Alaphilippe critiqué : « Marion Rousse n’aime pas être dans les histoires »

Dimanche, la Belgique sera en fête. Monument du cyclisme mondial, le Tour des Flandres verra les meilleurs coureurs du peloton s’affronter. Sans le Belge Wout Van Aert victime d’une terrible chute mercredi, le Néerlandais Mathieu Van der Poel fera figure de grandissime favori. Plus loin dans les pronostics mais toujours capable de coup d’éclat, Julian Alaphilippe prendra le départ, toujours pour son équipe de la Soudal Quick-Step dirigée par un certain Patrick Lefévère. Ce dernier avait sévèrement tancé le Français double champion du monde mais à la forme incertaine depuis deux ans, victime lui aussi de nombreuses chutes.

À lire aussi Julian Alaphilippe « sous la coupe » de Marion Rousse ? Elle réplique sèchement

Dans une interview accordée au magazine belge « Humo » le 20 février, Patrick Lefevere avait estimé qu’il y avait dans le mode de vie de Julian Alaphilippe « trop de fêtes et trop d’alcool ». Le manager belge avait ajouté : « Julian est un bon gars, mais depuis qu’il a signé son super contrat, on ne l’a plus vu au même niveau […]. J’aime mes coureurs mais il faut rester juste. Avec l’âge, il faut se préparer davantage, s’entraîner plus dur. », ajoutant notamment qu’il était « sous la coupe » de Marion Rousse.

« Moi, je m’en fous »

« Quels que soient les sentiments de Monsieur Lefevere à mon égard, il est inadmissible de s’attaquer comme il le fait à notre vie privée », avait rétorqué l’ex-coureuse sur Instagram et X (anciennement Twitter). « Alors non, ...


Lire la suite sur ParisMatch