Publicité

Judith Godrèche : Juliette Binoche, loge, chanson en boucle... Les coulisses de son discours choc aux César 2024

Ses mots résonnent encore. Le 23 février dernier, Judith Godrèche prononçait un discours puissant sur la scène des César. Une tribune de 7 minutes qui n’a laissé personne indifférent. "Depuis quelque temps, je parle, je parle mais je ne vous entends pas. Ou à peine. Où êtes-vous ? Que dites-vous ? Un chuchotement, un demi-mot, ça serait déjà ça", lançait-elle à la grande famille du cinéma français.   Et de renchérir : "N'incarnons pas des héroïnes à l'écran pour nous retrouver cachées dans les bois dans la vraie vie." Judith Godrèche mettait également en garde : "Il faut se méfier des petites filles. Elles touchent le fond de la piscine, elles se cognent, elles se blessent mais elles rebondissent. Les petites filles sont des punks qui reviennent déguisées en hamster ."

Ce qui a poussé Judith Godrèche à prendre la parole aux César

Des mots qui avaient été salués par une standing ovation, tandis que son autrice peinait à cacher son émotion. "J'ai eu le sentiment d'être dans Festen. J'étais celle qui venait cracher au dîner de famille", explique-t-elle dans les colonnes des Inrockuptibles ce mercredi 27 mars. Un exercice difficile qu’elle a longuement hésité à relever. Finalement, la mère de Noé Boon et Tess Barthélemy ne voulait "pas abriter derrière Instagram".   "L'idée de ce face-à-face me semblait importante. Faire entendre ma parole dans ce contexte-là", se justifie-t-elle. Judith Godrèche s’est (...)

Lire la suite sur Closer

Kate Middleton “en état de choc” : l’annonce brutale de son cancer a bouleversé la princesse
Lea Michele enceinte : la star de Glee attend son second enfant
Quatre éclipses lunaires en 2024 : ce qui attend les Lion
“J’ai toujours pas…” : Anthony Delon évoque avec émotion la disparition de sa mère Nathalie
"Elles existent" : les images du clash entre Inès Reg et Natasha St-Pier bientôt dévoilées ? Guillaume Genton balance