Publicité

"Que Judith Godrèche et d'autres femmes" : Jacques Doillon sort du silence après les accusations de viol

Des accusations auxquelles il a accepté de répondre… Jeudi 8 février 2024, sur France Inter, Judith Godrèche est longuement revenue sur sa relation passée avec Benoît Jacquot. Un peu plus tard au cours de cet entretien, l’actrice a assuré avoir été victime d’agression sexuelle de la part de Jacques Doillon, alors qu’elle n’avait que 15 ans. "Ce qui s’est passé dans la maison de Jane (Birkin), dans le bureau de Doillon, ça personne ne l’a vu et j’en ai parlé à personne", a-t-elle déclaré, avant d’ajouter : "Mais ensuite, sur le tournage, c’était hallucinant. Tout d'un coup, il décide qu'il y a une scène d'amour, une scène de sexe entre lui et moi. J’enlève mon pull, je suis torse-nu, il me pelote, me roule des pelles. Il y a Jane qui est là, derrière le combo et c’est une situation extrêmement douloureuse pour elle qui, moi, me met mal à l’aise". Vendredi 9 février 2024, dans une déclaration transmise à l’AFP, Jacques Doillon est sorti du silence. "Que Judith Godrèche et d'autres femmes à travers elle, aient à coeur de dénoncer un système, une époque, une société, est courageux, louable et nécessaire. Mais la justesse de la cause n'autorise pas les dénonciations arbitraires, les fausses accusations et les mensonges", a-t-il estimé. Concernant le remplacement de l'acteur prévu initialement pour le tournage de La fille de 15 ans, celui-ci a assuré avoir "mis fin à son engagement en fin de première semaine de (...)

Lire la suite sur Closer

Harry et Meghan : ce message clair et détourné de la famille royale envoyé au couple
TÉMOIGNAGE. "J'ai donné une leçon à ma fille en l'envoyant à l'école en pyjama, ma femme n'est pas ravie"
TÉMOIGNAGE. "Ma femme me trompe manifestement, mais je ne peux pas me résoudre à divorcer"
“On augmente le risque de…” : Jimmy Mohamed pointe du doigt cette habitude peu ragoûtante et trop répandue des hommes
Pas assez "fun" : un salarié mis au ban de son entreprise le lui fait payer très cher