Publicité

Judith Godrèche : ses accusations à l’origine d’une grande décision, cette nouvelle qui doit la soulager

Les premiers effets de la prise de parole de Judith Godrèche lors de la 46e cérémonie des César se font ressentir. Pour rappel, la célèbre comédienne a déposé plainte contre les réalisateurs Benoît Jacquot et Jacques Doillon pour des violences sexuelles et physiques qui remonteraient à son adolescence. Alors qu'ils nient les faits, ils doivent faire face à des répercussions. Jacques Doillon est le premier à connaître un premier revers. Alors qu'il a réalisé le film CE2 qui devait sortir dans les salles de cinéma le 27 mars 2024, le producteur Bruno Pésery a annoncé le report du film, qui raconte l’histoire d’une élève de CE2 harcelée par deux camarades de classe. "Lorsque nous avions décidé de maintenir cette date, nous espérions que la part soit faite entre les faits reprochés à Jacques Doillon, qui remontent à quarante ans, et un film qui est le fruit du travail d’une équipe. Nous nous sommes trompés. Il ne nous semble aujourd’hui ni possible, ni souhaitable de maintenir cette date de sortie", a expliqué le directeur de la société de production Arena Films dans les colonnes du Film français. Pour rappel, la plainte de Judith Godrèche à l'encontre de Jacques Doillon porte sur des faits présumés de "viol sur mineur" lorsqu'elle avait tourné avec lui le film La Fille de 15 ans. Avant même l'annonce du producteur de reporter la sortie du film, Nora Hamzawi, à l’affiche du film, avait expliqué qu'elle ne comptait pas en assurer (...)

Lire la suite sur Closer

Cancer de Charles III : série noire pour les familles royales, une autre figure hospitalisée en secret
Brigitte Macron chicissime dans une tenue jamais portée, elle fait sensation avec Rachida Dati en robe de bal à l’Elysée
Qu'attendre au travail si le nombre de votre Chemin de Vie est le 1 ?
Hypertension : ce pain qu'il faut éviter à tout prix
29 février 2024 : ces trois signes astrologiques qui vont tirer leur épingle du jeu