Publicité

Judith Godrèche : “je ne suis rien !”, son plaidoyer puissant avant la cérémonie des César

Le message de Judith Godrèche a été clair sur son compte Instagram, ce mercredi 21 février 2021. A deux jours de la cérémonie de remise des prix du cinéma français, elle a débuté son message avec : "Ne parlons pas de ma présence ou absence aux Césars". D’emblée, elle axe son message vers la cause des "victimes de violences sexuelles". "Parlons des 2990 femmes-mères et hommes qui m’ont écrit en 7 jours. Parlons des enfants victimes d’inceste. Crions, ouvrons les portes de ce dialogue mort-né", clame-t-elle. "Donnons à la civise son Juge – le seul héros que je n’ai jamais rencontré. Le seul homme qui ne négocie pas avec la seule chose qui importe : Protéger les enfants. Les Césars et moi, c’est rien. C’est vraiment rien", poursuit celle qui a dénoncé une "omerta" autour de la violence sexuelle dans le cinéma.

Judith Godrèche : elle vise le domaine du cinéma

Dans son long message, l’actrice de 51 ans a lancé : "Le cinéma se sert de l’humain, se nourrit des douleurs. De leurs vérités. Ces films, donnent une version du monde qui ouvre les yeux parfois. Qui témoigne d’une société en souffrance. Nous parlons de ces films lors de dîners mondains. Entre nous, nous nous donnons des prix". "Moi aussi. J’aime les robes qui brillent. Moi aussi j’aime être bichonnée. Mais notre milieu souffre en silence. Nos jeunes filles souffrent en silence. Et une fois de plus, une fois encore, le gouvernement se tait. Les politiques se taisent (...)

Lire la suite sur Closer

Eglantine Eméyé : "Il paraît…", son message bouleversant un an après la mort de son fils
Dani Alves jugé pour viol : le verdict est tombé et c'est très lourd pour l'ex-star du foot
Astrologie 2024 : le signe du Bélier aura-t-il de la chance en mars ?
Astrologie 2024 : ce signe qui va connaître un ciel sans nuages côté amour ce 23 février
Micheline Presle : qui était son premier mari Michel Lefort ?