Publicité

Ce journaliste TF1 a vécu un « enfer » au Parc Astérix sur l’attraction « Tonnerre de Zeus »

L’émission « Bonjour ! La Matinale TF1 » est diffusée en direct sur la chaîne du lundi au vendredi.
Capture d’écran TF1 L’émission « Bonjour ! La Matinale TF1 » est diffusée en direct sur la chaîne du lundi au vendredi.

TÉLÉVISION - Il n’est pas près de tenter l’expérience à nouveau. Le lundi 25 mars, l’émission « Bonjour ! La Matinale TF1 » a consacré un sujet à la réouverture du Parc Astérix. Le parc inspiré de la célèbre bande dessinée va bientôt réouvrir ses portes au public. À cette occasion, le journaliste Stefan Etcheverry s’est prêté au jeu et a tenté l’attraction « Tonnerre de Zeus », un manège phare du parc.

Accompagné de la directrice générale Delphine Pons, Stefan Etcheverry a embarqué pour une minute et demie de montagnes russes. Sur les images, on aperçoit le journaliste anxieux, le micro scotché à la main. Un geste qui a d’ailleurs provoqué les rires de ses collègues en plateau. On devine rapidement que ce dernier n’est pas un adepte de ce genre de manège.

Alors que le manège démarre, le journaliste commence l’interview avec la directrice générale du parc qui présente en détail le « Tonnerre de Zeus ». « La montée est assez lente, et on entend ces petits cliquetis qui font monter un peu la pression » explique Stefan Etcheverry. Si au début, il tente de se concentrer sur l’interview, à l’approche de la fameuse descente, ses émotions prennent le dessus. « Delphine aidez-moi ! Delphine aidez-vous ! » dit-il alors que le manège s’apprête à dégringoler.

L’attraction « Tonnerre de Zeus »

La directrice continue de vanter les montagnes russes, mais rien n’y fait le journaliste n’est pas du tout rassuré. « Non mais là c’est l’enfer » dit-il. Lors de la descente on le voit s’accrocher à la barre de sécurité, les yeux fermés, alors que Delphine Pons lève les bras au ciel.

Sur le plateau ses collègues n’en ratent pas une miette malgré les problèmes de communication. « On voit bien les sensations sur le visage de Stefan. Le son ne passe plus mais l’image est parfaite ».

À la fin de l’expérience, Delphine Pons conclue « Tonnerre de Zeus, une minute et demie de bonheur ». Ce à quoi Stefan Etcheverry répond avec un sourire soulagé : « un enfer ». Sa prestation a déclenché l’applaudissement du studio qui a salué son courage.

Le Parc Astérix réouvrira ses portes à partir du 30 mars 2024, à l’occasion de son 35e anniversaire, et des 65 ans de la BD.

À voir également sur Le HuffPost :

Les Champs-Élysées sont devenus « une avenue de méga riches » pour Jeanne D’Hauteserre, maire du 8e arrondissement

Pierre Garnier, le gagnant de la « Star Academy », dévoile le clip de son titre « Ceux qu’on était »