Journée contre le harcèlement scolaire : Macron annonce le lancement d'une appli de signalement

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le chef de l'Etat a annoncé le lancement en février 2022 d'une application 3018 pour signaler des faits de harcèlement en transmettant des captures d'écran.

Le président Emmanuel Macron a annoncé jeudi 18 novembre 2021 la mise en place d'une application de signalement contre le harcèlement scolaire ainsi qu'une modification de la loi encadrant le contrôle parental sur les appareils électroniques utilisés par les enfants.

La journée contre le harcèlement scolaire

"Malheureusement, aujourd'hui, le harcèlement sévit toujours à l'école, sur les réseaux sociaux, sans laisser aucun moment de répit à ce qui en sont victimes", a déclaré le président de la République dans une vidéo postée sur Twitter à l'occasion d'une journée consacrée au harcèlement scolaire.

Le numéro d'appel 3018 a précédemment été mis en place contre le harcèlement. Afin d'améliorer ce dispositif, le chef de l'Etat a annoncé le lancement en février 2022 d'une application 3018 pour signaler des faits de harcèlement en transmettant des captures d'écran. "Nous allons changer la loi pour améliorer le contrôle parental en faisant en sorte qu'il soit installé par défaut sur tous les téléphones, ordinateurs, tablettes utilisés par les enfants", a également annoncé Emmanuel Macron.

"Aucun chantier ne sera mis de côté"

Le chef de l'Etat entend aussi renforcer les lieux d'accueil, comme les Maisons des adolescents et les points "Ecoute jeunes", et mettre en place une expérimentation en délivrant une certification à la sensibilisation au numérique aux élèves de 6e à partir de la rentrée 2022. Ce dernier dispositif pourra être généralisé à la rentrée suivante, a-t-il précisé. "Aucun chantier ne sera mis de côté", a assuré Emmanuel Macron, ajoutant sur Twitter : "Nous pouvons remporter ce combat à condition de ne rien laisser passer, de ne rien céder".

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles