Publicité

Comment le joueur de base-ball Shohei Ohtani apaise la rivalité Japon-Corée

La Corée du Sud a tendance à considérer le Japon comme son grand rival, notamment en sport.

C’est donc d’un phénomène assez rare qui s’est déroulé à Séoul, où les Ligues majeures de base-ball américaines (MLB) tenaient leurs premiers matchs de l’année, les 20 et 21 mars, entre les Dodgers de Los Angeles et les Padres de San Diego.

Shohei Ohtani, la star japonaise du base-ball qui vient de rejoindre les Dodgers, a en effet reçu un accueil “frénétique” des Sud-Coréens, rapporte le quotidien japonais Yomiuri Shimbun.

Ohtani a déjà remporté en 2023 les titres de champion du home run et de joueur le plus précieux de l’American League.

À Séoul, devant le stade où les Dodgers de Los Angeles affrontaient les Padres de San Diego, le 20 mars 2024.. PHOTO Kim Hong-Ji/REUTERS
À Séoul, devant le stade où les Dodgers de Los Angeles affrontaient les Padres de San Diego, le 20 mars 2024.. PHOTO Kim Hong-Ji/REUTERS
Peinte par Robert Vargas, une fresque murale représentant Shohei Ohtani dans le quartier de Little Tokyo, à Los Angeles, le 20 mars 2024.. PHOTO Mike Blake/REUTERS
Peinte par Robert Vargas, une fresque murale représentant Shohei Ohtani dans le quartier de Little Tokyo, à Los Angeles, le 20 mars 2024.. PHOTO Mike Blake/REUTERS

Il peut se targuer d’une popularité monstrueuse au Japon et aux États-Unis.

Fait révolutionnaire dans la discipline, il est capable de jouer à la fois comme lanceur et batteur.

Pour faire une analogie, c’est un peu comme si dans une équipe de football un gardien de but jouait aussi attaquant et devenait le meilleur buteur de la ligue.

“Outre ses exploits dans les deux rôles, [la presse sud-coréenne] parle d’un ‘homme parfait’, en soulignant le fait que, [malgré son statut de star mondiale], il ramasse des déchets sur le terrain”, poursuit le Yomiuri Shimbun.

Shohei Ohtani (à gauche) avec son coach Clayton McCullough, lors du match entre les Los Angeles Dodgers et les San Diego Padres à Séoul, le 20 mars 2024.. PHOTO JUNG YEON-JE/AFP
Shohei Ohtani (à gauche) avec son coach Clayton McCullough, lors du match entre les Los Angeles Dodgers et les San Diego Padres à Séoul, le 20 mars 2024.. PHOTO JUNG YEON-JE/AFP

“C’est quelqu’un de très respectueux, je ne connais pas d’autres sportifs comme lui”, raconte avec admiration un passionné sud-coréen cité par le journal.

“Je ne peux pas contenir mon enthousiasme [de le voir jouer en Corée du Sud]. À chaque fois qu’il va jouer, je crierai ‘Shohei’ à me rompre la poitrine”, s’enthousiasme Lee Jae-ik, qui a créé un textboard en ligne consacré au joueur, relate le journal nippon Asahi Shimbun.

Il admet que sa passion pour Ohtani a eu raison de ses sentiments antijaponais. “J’admire son courage de poursuivre ses rêves jusqu’au bout.”

La tournée des Dodgers en Corée du Sud s’est achevée avec une victoire et une défaite (5-2, 11-15).

Le soutien chaleureux du public sud-coréen a certainement été précieux pour la star japonaise.

Des fans coréens de baseball à Séoul le 17 mars 2024.. PHOTO JUN MICHAEL PARK/THE NEW YORK TIMES
Des fans coréens de baseball à Séoul le 17 mars 2024.. PHOTO JUN MICHAEL PARK/THE NEW YORK TIMES

Ohtani vient d’être chamboulé par un scandale lié son interprète, Ippei Mizuhara.

[...] Lire la suite sur Courrier international