Publicité

Jorge Semprun la plume au poing (France 5) : Itinéraire d’un intellectuel engagé

Le combattant

Né dans une famille bourgeoise madrilène, sa famille rejoint la France en 1939 à l’avènement de Franco. Il adhère au Parti communiste en 1941 et rejoint la résistance l’année suivante. Il est arrêté à Auxerre en 1943, torturé et déporté à Buchenwald

Le militant communiste

Longtemps resté fidèle au parti Communiste malgré les procès de Prague (1952) au cours desquels son compagnon de camp Josef Frank est condamné à mort et l’invasion de la Hongrie en 1956, il ne rompt avec les communistes qu’en 1965.

Engagé contre le totalitarisme

Il poursuit une carrière d’écrivain et de scénariste. Il collabore avec Alain Resnaispour La guerre est finie (1966), film qui s’inspire de ses missions clandestines en Espagne. Mais c’est sa collaboration avec Costas Gavras et Yves Montand qui sera la plus fructueuse avec des films comme Z en 1969,Oscar du meilleur scénario et l’année suivante l’Aveu (sur les procès de Prague). Jorge Semprun signe aussi de grands romans comme Le Grand Voyage, L’évanouissement, Quel beau dimanche ou L’écriture ou la vie.

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi