Publicité

Jordan Bardella débattra avec Manuel Valls après avoir été recalé par Gabriel Attal pour les européennes

Jordan Bardella photographié lors des « États généraux de l’immigration » du RN à Paris le 26 mars
ALAIN JOCARD / AFP Jordan Bardella photographié lors des « États généraux de l’immigration » du RN à Paris le 26 mars

POLITIQUE - Ce n’était pas forcément le casting le plus attendu, mais selon Le Point, rendez-vous est pris. Alors que Jordan Bardella s’est heurté au refus de Gabriel Attal, lequel préfère débattre avec Marine Le Pen en sa qualité de cheffe du groupe RN à l’Assemblée nationale, la tête de liste lepéniste aux européennes croisera bien le fer avec un ancien Premier ministre : Manuel Valls.

Jordan Bardella « eurodéputé le plus influent » ? La communication (très) trompeuse du RN

Alors que l’eurodéputé avait refusé de débattre avec les autres têtes de listes aux élections européennes sur Public Sénat, cet échange programmé pour le 9 avril sur le plateau du Figaro TV confirme que le jeune ambitieux préfère se frotter à l’étiquette Matignon plutôt que discuter politique européenne avec ses concurrents directs.

Quand Valls dissertait aux côtés de Bardella

À noter que l’ancien Premier ministre de François Hollande ne se bouche pas le nez à l’idée de fréquenter la droite de la droite, puisqu’en juillet 2023 (après les émeutes qui avaient secoué la France) il avait participé à un numéro spécial de l’hebdomadaire Valeurs actuelles, aux côtés de… Jordan Bardella. Devant le gratin de l’extrême droite quelques mois plus tôt, Manuel Valls avait déjà croisé la route du président du RN, à l’occasion d’un débat organisé par le même hebdomadaire et consacré à l’immigration.

L’ancien socialiste y avait disserté sur le « risque civilisationnel » posé par l’immigration, allant jusqu’à parler comme la droite identitaire : « avant tout programme politique, avant toute candidature qui l’incarne, il faut penser à défendre cette civilisation, cette culture et cette identité ». En mai 2023, Manuel Valls appelait dans Le Figaro à « appuyer sur le bouton stop » concernant l’immigration. Déjà un sujet de convergence avec Jordan Bardella.

À voir également sur Le HuffPost :

Élections européennes : Laurent Wauquiez au soutien de François-Xavier Bellamy et de sa candidature en 2027

Européennes 2024 : Clément Beaune jouera bien un rôle dans la campagne de Renaissance