Publicité

Jonathan Majors, star de Marvel, visé par une nouvelle plainte pour agressions contre son ex-compagne

Grace Jabbari accuse l’acteur, vu dans « Loki » et « Creed III », d’avoir eu un comportement violent pendant de longs mois.

Jonathan Majors ici en mars 2023. Il est accusé de violences par son ex-compagne.
ROBYN BECK / AFP Jonathan Majors ici en mars 2023. Il est accusé de violences par son ex-compagne.

INTERNATIONAL - La star déchue de Marvel à nouveau dans la tourmente. Après avoir été jugé coupable d’agression contre son ex-petite amie en décembre, l’acteur Jonathan Majors est visé par une nouvelle plainte pour violences, relaie la presse américaine ce mardi 19 mars.

Jonathan Majors, star de « Loki » et « Creed III », reconnu coupable d’agression et lâché par Marvel

C’est encore son ex-compagne Grace Jabbari qui a porté plainte pour des faits s’étant déroulés entre 2021 et 2023. Le document a été consulté par Variety. La plaignante accuse Jonathan Majors d’agressions, de coups, d’avoir causé de la détresse émotionnelle, de poursuite malveillante en justice, et de diffamation.

Ce dernier point se rapporte à une interview donnée en janvier par l’acteur de 34 ans dans l’émission Good Morning America, dans laquelle il assurait n’avoir « jamais levé la main sur une femme ». Quelques semaines plus tôt, il avait été reconnu coupable d’agression et harcèlement envers Grace Jabbari concernant une altercation le 25 mars 2023. À l’époque, elle n’avait porté plainte que pour ce jour précis. Elle révèle aujourd’hui que les violences étaient en réalité récurrentes.

Grace Jabbari accuse Jonathan Majors d’avoir eu des comportements « inquiétants » envers elle dès septembre 2021, très peu de temps après leur rencontre. Elle dénonce « des agressions verbales et des colères effrayantes » de l’acteur qui sont devenues des attaques physiques à partir de juillet 2022, précise The Guardian.

Majors compte riposter

La plaignante ajoute avoir été victime d’abus physiques et émotionnels, et avoir dû subir le comportement contrôleur de l’acteur. Jonathan Majors aurait menacé de se suicider si elle mettait fin à leur relation.

La plainte fait par exemple état d’un violent incident à Los Angeles en 2022. « Majors s’est énervé contre Grace. Elle a essayé de la calmer. Majors a commencé à lui crier au visage, a attrapé ses deux bras et les a collés contre son corps. Il l’a ensuite projetée vers la porte de la douche, qui s’est ouverte. Il l’a ensuite poussée contre le mur de la douche, et sa tête a heurté le mur », est-il décrit dans la plainte.

Un deuxième épisode est relaté, toujours daté en 2022 mais qui s’est déroulé à Londres : « Majors a poussé Grace tellement fort qu’elle a eu un bleu au dos (...). Il a commencé à dire qu’il voulait la tuer, et que c’était ce qu’il allait faire. » Jonathan Majors est accusé de violences par d’autres ex-compagnes, avait révélé le magazine Rolling Stone dans une enquête.

« Ce n’est pas une surprise. M. Majors se prépare à poursuivre à son tour Mlle Jabbari », a réagi l’avocate de l’acteur Priya Chaudhry dans un communiqué qu’a obtenu Variety. Jonathan Majors est par ailleurs toujours en attente de sa peine après avoir été reconnu coupable lors du premier procès.

À voir aussi sur Le HuffPost :

  

Le styliste belge Dries Van Noten se retire de la mode, après près de 40 ans de carrière

Cette autre photo de Kate Middleton a aussi été retouchée, assure l’agence Getty Images