Johnny Hallyday : "Je n'ai voulu être méchant avec personne"

Deux jours après la sortie de son livre autobiographique, Johnny Hallyday s'exprime à la télévision au journal de France 2. Il tient à s'expliquer sur le fait qu'il n'y avait rien de méchant dans ses déclarations...

Le livre de Johnny Hallyday est sorti le 7 février mais quelques journaux avaient déjà publié des bonnes feuilles de son autobiographie. Dans ses confessions, Johnny parle de nombreux acteurs qui ont marqué sa vie tels que Michel Sardou, Claude François ou encore son ex-femme Adeline Blondieau qui a décidé de porter plainte contre lui. Après l'avoir qualifié d'"hystérique" et avoir dénoncé ses tromperies, l'actrice n'a pas supporté ces affirmations qu'elle considère comme diffamantes et a engagé son avocat, qui est également son frère, pour la représenter.

Invité du 20h de France 2, Johnny a tenu à s'exprimer sur le sujet : "Dans ce livre, je n'ai voulu être méchant avec personne. J'ai simplement fait le constat de certaines choses comme je les ai ressenties à l'époque. C'est facile d'isoler les petites phrases". Oui car Johnny se dédouane et accuse la presse de publier des phrases sorties de leur contexte. Dans cette interview, Johnny réagit sur ses propos envers Claude François : "Je ne suis absolument pas méchant avec Cloclo. On était rival, c'est vrai, mais au fond on s'aimait bien. Il me piquait mes gonzesses, mais à 25 ans, qui n'a jamais piqué la gonzesse d'un copain ?". En revanche, le chanteur ne glisse pas un mot sur son ex femme Adeline Blondieau.

L.B

Retrouvez cet article sur CloserMag.fr

Taylor Swift et Harry Styles : bientôt la sex tape ?
The Voice : Jenifer est-elle la maîtresse du jeu ?
Rihanna et Chris Brown, ensemble pour les Grammy ce soir ?

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.