Joe Exotic : après la mort de cinq félins, 68 animaux lui sont retirés

·1 min de lecture

Connu du grand public grâce notamment à la mini-série documentaire de Netflix Tiger King (Au royaume des fauves, en français) qui avait été un immense carton sur la plateforme il y a un an, Joe Exotic purge une peine de 22 ans d'emprisonnement depuis le mois de janvier 2020 pour tentative d'assassinat envers Carole Baskin, une défenseuse des animaux. Celle-ci avait dénoncé ses méthodes de reproduction excessive sur les animaux de son célèbre zoo avec lequel il avait fait fortune, mais dans lequel plusieurs animaux avaient connu une mort prématurée.

À lire également

Jenna Ortega jouera Mercredi Addams dans la série éponyme de Tim Burton pour Netflix

De son vrai nom Joe Maldonado-Passage, l'homme avait vendu son zoo à son associé Jeff Lowe et son épouse Lauren avant sa condamnation. Le couple Lowe prévoyait d'ouvrir un "Tiger King Park" cette année, après avoir été contraints de donner le terrain du premier zoo à Carole Baskin. Mais quarante-cinq tigres, onze ligres (un croisement non naturel entre une tigresse et un lion), six lions et une panthère noire viennent d'être saisis et sauvés d'après le ministère de la Justice américain.

À lire également Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles