Joe Biden a repris ses fonctions présidentielles après une brève opération

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le président Biden va subir une opération « de routine ».
Le président Biden va subir une opération « de routine ».

Le président américain Joe Biden a transféré temporairement ses pouvoirs à sa vice-présidente, Kamala Harris pendant une heure et 25 minutes vendredi, pendant qu'il était sous anesthésie pour une coloscopie, a fait savoir la Maison-Blanche.

Les lettres au président « pro tempore » du Sénat et à la cheffe de la Chambre des représentants, annonçant ce transfert de pouvoir dans les conditions prévues par la Constitution, ont été envoyées à 10 h 10 heure de Washington (15 h 10 GMT), et Joe Biden a repris ses prérogatives à 11 h 35 locales (16 h 35 GMT), a précisé l'exécutif américain.

Le président des États-Unis, qui a subi une coloscopie « de routine », a parlé avec Kamala Harris et avec son directeur de cabinet « à environ 11h35 ce matin. Il était de bonne humeur et a repris ses fonctions à ce moment-là », a tweeté la porte-parole de l'exécutif américain Jen Psaki. Elle a précisé que Joe Biden restait pour l'instant à l'hôpital Walter Reed, près de Washington, pour la suite de son bilan de santé « de routine .

À LIRE AUSSIAux États-Unis, l?économie marque le pas, Biden aussi

Joe Biden, qui ne fume ni ne boit pas, est entièrement vacciné contre le Covid-19, et a reçu sa troisième dose fin septembre. Il est le plus vieux président de l?histoire des États-Unis et a fait savoir publiquement qu?il comptait postuler à sa propre succession en 2024, mais son âge alimente les spéculations sur le fait qu?il pourrait renoncer.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles