Publicité

Joe Biden (re)fait un lapsus en confondant le Cambodge et la Colombie

ÉTATS-UNIS - Encore un lapsus pour Joe Biden. Lors de l’ouverture du sommet international de l’Asie du Sud-Est à Phnom Penh ce samedi 12 novembre, le président américain a confondu le Cambodge, où il se trouve, et la Colombie, pays d’Amérique du Sud.

« Maintenant que nous sommes de nouveau réunis ici au Cambodge, je suis impatient de réaliser des progrès encore plus importants que ceux que nous avons déjà accomplis, et je tiens à remercier le Premier Ministre colombien pour son leadership en tant que président de l’ANASE et pour nous avoir tous accueillis », a-t-il déclaré aux côtés du Premier Ministre du Cambodge Hun Sen, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.

Moins embarrassante que la gaffe de Kamala Harris

Ce n’est pas la première fois que le président s’emmêle les pinceaux avec le nom des deux pays. Déjà avant son départ, il avait commis la même erreur en quittant la Maison-Blanche pour son long voyage en Asie. Il avait déclaré aux journalistes qu’il « se dirigeait vers la Colombie » (« Colombia » en anglais ndlr), avant de se corriger rapidement pour dire « je veux dire, le Cambodge » (« Cambodia »).

Joe Biden, qui aura 80 ans ce mois-ci, est réputé pour ses nombreuses gaffes depuis le début de sa carrière à Washington. Fin septembre, le président a apostrophé une parlementaire républicaine morte dans un accident en août, lors d’une conférence de la Maison Blanche.

Cette dernière gaffe, qui se conteste facilement d’un point de vue géographique, était malgré tout moins embarrassante que celle de sa vice-présidente en septembre dernier en Corée du Sud. Kamala Harris, lors d’une visite dans la zone démilitarisée séparant la Corée du Nord de la Corée du Sud, avait déclaré que les États-Unis avaient « une alliance avec la République de Corée du Nord. Et c’est une alliance qui est forte et durable ».

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi