Publicité

Joe Biden : de nouvelles bourdes après avoir assuré qu’il n'avait pas de « problèmes de mémoire »

Les doutes s’installent sur la santé de Joe Biden à neuf mois de l’élection présidentielle. Le président américain s’est fermement défendu, accablé par un rapport du procureur Robert Hur, pointant sa mauvaise mémoire. « Je suis bien intentionné, je suis un homme âgé et je sais ce que je fais, bon sang. Je n’ai pas de problèmes de mémoire » a déclaré Joe Biden lors d’une allocution filmée ce jeudi 8 février.

Dans son document de 388 pages, le procureur spécial chargé d’enquêter sur sa gestion de documents confidentiels, a souligné que la mémoire du président, âgé de 81 ans, était « sérieusement limitée » et qu’elle avait même « empiré ». Pour illustrer ce constat accablant, le rapport affirme que Joe Biden ne se souvenait pas quand son mandat de vice-président avait débuté ou s’était achevé, ni en quelle année son fils aîné Beau était décédé.

Le président égyptien confondu avec celui du Mexique

« Comment ose-t-il aborder cela. Franchement, quand on m’a posé cette question, je me suis dit que ça ne les regardait pas », a répliqué Joe Biden depuis la Maison Blanche avant d’ajouter d’un ton rassurant : « ma mémoire est bonne ».

À lire aussi Joe Biden : ces nouveaux propos qui prêtent à confusion…

Mais le président américain, entraîné dans la course à la Maison Blanche semble être une fois de plus rattrapé par ses hésitations. Alors qu’il argumentait face à un parterre de journalistes, Joe Biden a laissé apparaître des flottements et des propos décousus. Interrogé s...


Lire la suite sur ParisMatch