« Joe Biden ne trahira pas les alliés des États-Unis »

Par Armin Arefi
·1 min de lecture
L'accession de Joe Biden à la Maison-Blanche signe « le retour de la diplomatie irano-américaine », estime l'ancien haut conseiller de Barack Obama, Robert Malley.
L'accession de Joe Biden à la Maison-Blanche signe « le retour de la diplomatie irano-américaine », estime l'ancien haut conseiller de Barack Obama, Robert Malley.

Sa victoire a beau ne pas être encore officielle, Joe Biden et son équipe s'attellent déjà à définir les priorités de la nouvelle administration américaine. Et en matière de politique étrangère, ses premières intentions sont connues. Le président élu a annoncé son souhait de regagner les grands traités internationaux dont s'est retiré Donald Trump : l'accord de Paris sur le climat et l'accord sur le nucléaire iranien (JCPOA). Si la question climatique, plus consensuelle, devrait être plus aisée, un retour américain dans le cadre du JCPOA s'annonce en revanche beaucoup plus délicat, notamment en raison des conséquences géopolitiques pour le Moyen-Orient et de la réticence des alliés des États-Unis dans la région : Israël, Arabie saoudite et Émirats arabes unis.

Lire aussi Poutine, Erdogan, Xi? Ces autocrates qui pleurent la victoire de Biden

Coordinateur de la Maison-Blanche pour le Moyen-Orient, l'Afrique du Nord et le Golfe sous l'administration de Barack Obama, Robert Malley est depuis janvier 2018 président de l'International Crisis Group, think tank américain de prévention des conflits. Dans une interview au Point, ce politologue, qui a fait partie de l'équipe américaine de négociations de l'accord sur le nucléaire iranien, dresse les priorités de l'administration Biden au Proche et Moyen-Orient.

-Joe-Biden-États-Unis-alliés-Moyen-Orient- ©  International Crisis Group
-Joe-Biden-États-Unis-alliés-Moyen-Orient- © International Crisis Group

Coordinateur de la Maison-Blanche pour le Moyen-Orient, l'Afrique du Nord et le Golfe sous l'administration de Barack Obama, Robert Malley est, depuis janvier 20 [...] Lire la suite