Publicité

Joe Biden, jugé « apte » après son examen médical annuel, se moque des critiques

Joe Biden, ici le 26 février, est en pleine forme malgré son assure assure son médecin.
JIM WATSON / AFP Joe Biden, ici le 26 février, est en pleine forme malgré son assure assure son médecin.

ÉTATS-UNIS - 81 ans et toutes ses dents. Plus vieux président en exercice de l’histoire américaine, Joe Biden reste « apte » à exercer ses fonctions, a assuré ce mercredi 28 février son médecin à l’issue de l’examen annuel du dirigeant, au moment où sa capacité à gouverner suscite des doutes, exploités par l’opposition républicaine.

Présidentielle américaine : Biden paie lors de la primaire du Michigan son soutien à Israël

Le président américain « assure pleinement toutes ses responsabilités sans aucune dispense ou aménagement », a déclaré le médecin de la Maison Blanche, Kevin O’Connor. « Le président Biden est un homme de 81 ans en bonne santé, actif et solide », a-t-il conclu.

Joe Biden a passé dans la matinée deux heures et demi à l’hôpital militaire Walter Reed, dans la banlieue de Washington, pour cette visite médicale annuelle, la dernière avant l’élection de novembre.

Des faiblesses exploitées par Donald Trump

Les médecins « pensent que j’ai l’air trop jeune », a ensuite plaisanté devant les journalistes Joe Biden, qui espère être réélu en novembre face, sauf surprise, à Donald Trump, 77 ans.

En février 2023, le Dr O’Connor avait déjà conclu que Joe Biden était « en bonne santé », « vigoureux » et « apte » à remplir ses fonctions. Il s’était alors fait retirer une « petite » lésion cancéreuse de la peau. S’il l’emporte lors du scrutin de novembre, le démocrate aura 86 ans à la fin de son second mandat.

Entre les images d’un président trébuchant sur des marches d’escalier et des propos confus lors de discours, la capacité de Joe Biden à gouverner jusqu’au bout d’un second mandat pose question au sein de l’électorat américain et entame ses chances de réélection.

Donald Trump joue sur ces faiblesses et surnomme son adversaire « Joe l’endormi ». « Biden n’est pas trop vieux, il est trop incompétent ! », avait aussi écrit le 14 février l’ancien président, qui n’est pas lui-même exempt de lapsus ou de confusions dans ses discours.

À voir aussi sur Le HuffPost :

Donald Trump rencontre Javier Milei, son grand admirateur, lors d’une réunion annuelle des conservateurs

Présidentielle américaine : Nikki Haley, seule face à Trump, perd un soutien de taille