Publicité

JO de Paris 2024 : Pourquoi l’achat de billets SNCF le 26 juillet est bloqué pour ces gares parisiennes

Il est impossible de réserver des billets de train au départ ou à l’arrivée de ces gares de Paris le 26 juillet. (Photo d’illustration à Gare de Lyon, à Paris)
JACQUES DEMARTHON / AFP Il est impossible de réserver des billets de train au départ ou à l’arrivée de ces gares de Paris le 26 juillet. (Photo d’illustration à Gare de Lyon, à Paris)

SNCF - Encore un couac lié aux Jeux olympiques ? Alors que les billets de train pour l’été sont mis en vente ce mercredi 13 mars, certains Parisiens voulaient sauter sur l’occasion pour réserver leur trajet pour quitter la capitale dès l’ouverture de Paris 2024, le 26 juillet prochain. D’autres Français auraient aimé acheter leur voyage pour se rendre à la cérémonie d’ouverture sur la Seine. Malheureusement pour eux, la SNCF doit attendre le feu vert du gouvernement pour proposer des réservations ce jour-là.

La mise en vente des billets de train SNCF pour l’été et les JO 2024 prévue ce mercredi 13 mars

Contacté par Le HuffPost, le service SNCF Voyageurs précise en effet que les trains « TGV Inoui, Ouigo, Intercités, TGV Lyria et TER au départ ou à l’arrivée de Paris gare de Lyon, Austerlitz et Paris-Bercy », soit les gares intra-muros situés dans le sud-est de la capitale, ne sont pas encore accessibles pour le 26 juillet. La SNCF attend la « validation des conditions d’organisation de la cérémonie d’ouverture de Paris 2024 par les pouvoirs publics ».

Espace aérien fermé pendant la cérémonie

Si les réservations des trajets de train sont pour le moment suspendues à cette date, n’espérez pas non plus vous tourner vers l’avion. Le 5 mars, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a en effet annoncé la fermeture de l’espace aérien de 19h à minuit le soir de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Paris, dans un rayon de 150 kilomètres autour de la capitale. Dans cette zone, aucun avion ne pourra donc décoller ni atterrir des aéroports.

La sécurité entourant la cérémonie d’ouverture, qui se déroule pour la première fois de l’histoire des JO d’été hors d’un stade, constitue un point de vigilance des autorités. La jauge de spectateurs, initialement envisagée à 600 000 spectateurs, a déjà été divisée par deux. La surveillance des désormais quelque 300 000 personnes qui pourront assister à la parade fluviale sera assurée par 86 bateaux sur la Seine, a précisé Gérald Darmanin.

À voir également sur Le HuffPost :

JO Paris 2024 : sur la polémique Aya Nakamura, le comité d’organisation se dit « très choqué »

JO de Paris 2024 : La tapisserie officielle signée Marjane Satrapi cache plusieurs symboles