Publicité

JO de Paris 2024: "Pas dans mes plans", Lloris n'a pas l'intention de postuler

Voilà peut-être un casse-tête de moins pour Thierry Henry en vue des Jeux Olympiques de Paris. A l'inverse de Kylian Mbappé voire d'Antoine Griezmann ou Raphaël Varane, dont les noms sont souvent cités pour venir renforcer les Espoirs en vue des JO 2024, Hugo Lloris n'est pas candidat. Malgré son gros vécu chez les Bleus, l'ancien capitaine de l'équipe de France n'a pas l'intention de postuler pour l'une des trois places allouées à un joueur de plus de 23 ans lors du rendez-vous olympique.

"Honnêtement, ce n'est pas dans mes plans aujourd'hui", a clairement indiqué le champion du monde 2018 lors d'un échange en visio avec la chaîne L'Equipe ce mercredi. "Je vais quand même rappeler que ça fait huit mois que je n'ai pas joué un match officiel."

Priorité à la MLS pour Lloris

Retraité au niveau international après la finale perdue contre l'Argentine au Mondial 2022, Hugo Lloris a depuis vécu une année compliquée à Tottenham. Devenu remplaçant chez les Spurs, le gardien de 37 ans a finalement quitté le club londonien pour se lancer à l'assaut de la MLS et signer au Los Angeles FC pendant le mercato hivernal. Plutôt que l'espoir de représenter la France aux JO de Paris (du 26 juillet au 11 août), l'ancien de Nice et Lyon donne la priorité à la franchise californienne qui sera en pleine saison régulière pendant l'été.

"Je vais reprendre progressivement pour retrouver un bon niveau de performance", a encore assuré Hugo Lloris lors de son intervention même s'il reconnait suivre tout particulièrement les JO "depuis des années". Pas question, en principe, de les disputer cet été.

"Pas dans l'intérêt de l'équipe"

Sans complètement fermer la porte aux Jeux olympiques, sur un malentendu on ne sait jamais, Hugo Lloris a également rappelé que la France ne manquait pas de jeunes gardiens de talent pour garder les cages de la sélection dirigée par Thierry Henry. Notamment le Lillois Lucas Chevalier ou le Toulousain Guillaume Restes qu'il nomme comme favoris pour les JO.

A moins d'une cascade de blessures, ou de joueurs qui ne seraient pas libérés par leurs clubs, l'ancien capitaine des Bleus (145 sélections) ne sera pas à Paris 2024. "Ce n'est pas du tout ma priorité", a encore continué Hugo Lloris. Avant de conclure: "Je ne crois pas que ce soit dans l'intérêt de l'équipe."

Article original publié sur RMC Sport