Publicité

JO de Paris 2024 : comment la ministre des Sports justifie le prix des places

JO de Paris 2024 : comment la ministre des Sports justifie le prix des places
JO de Paris 2024 : comment la ministre des Sports justifie le prix des places

PARIS 2024 - La ministre des Sports et des JO, Amélie Oudéa-Castéra, a affirmé ce mardi 16 mai à l’Assemblée nationale que les prix des billets des JO de Paris-2024 sont « inférieurs » à ceux des éditions précédentes alors que la deuxième phase de vente est en en cours.

Interpellée sur les tarifs des billets par plusieurs députés, notamment le président de la commission des Finances, le député Eric Coquerel (La France insoumise), Amélie Oudéa-Castéra a expliqué qu’il s’agit de « moments d’exception, avec des athlètes d’exception, qui se disputent le Gral le plus important. »

Une deuxième phase de vente est en cours, au cours de laquelle 1,5 million de billets sont proposés, et elle crée de nouveau des mécontents et des frustrations, comme lors de la première phase.

Prendre en compte l’inflation

« J’entends parler de prix à 2.700 euros pour la cérémonie d’ouverture, de prix à 700 euros l’athlétisme donc je suis un peu inquiet sur les tarifs annoncés », a lancé Eric Coquerel lors d’une audition dédiée au budget du sport.

Amélie Oudéa-Castéra a assuré que le comité d’organisation de même que l’État et les collectivités hôtes étaient attachés à « l’impératif d’accessibilité » des JO. Et elle a rappelé le million de billets à 24 euros (dont la moitié est réservée à la billetterie populaire achetée par l’État et aux collectivités).

« On a 10 % de la masse des billets qui sont supérieurs à 200 euros (...) Ces prix sont totalement dans la lignée des tarifications lors des précédentes éditions des Jeux et donc (...) compte tenu de l’inflation, les prix sont inférieurs à ceux des éditions précédentes », a-t-elle assuré.

Assister gratuitement à la cérémonie d’ouverture

S’agissant de la cérémonie d’ouverture, dont 100.000 places sont payantes, sur les quais bas de la Seine, les tickets sont en ce moment affichés à 2.700 euros, les tarifs les plus bas à 90 euros sont partis en premier.

« On aura surtout par centaines de milliers des personnes qui gratuitement vont assister à cette cérémonie d’ouverture », a-t-elle dit. « Ce n’est que sur les quais bas que les billets sont payants à hauteur de 100.000 personnes. Pour tout le reste, la jauge va être affinée, elle sera autour de 400.000, tout cela sera confirmé dans les tout prochains jours », a-t-elle dit.

Initialement, une jauge de 600.000 personnes, dont les 100.000 payants, avait été annoncée.

À voir également sur Le HuffPost :

JO de Paris 2024 : des logements étudiants Crous réquisitionnés ? On fait le point

Le Centre Pompidou va fermer pour travaux de 2025 à 2030