Publicité

JO de Paris 2024: la Lettonie interdit à ses sélections d'affronter des Russes ou des Bélarusses

Le parlement letton a adopté ce jeudi un amendement interdisant à ses équipes sportives nationales de prendre part à des rencontres contre la Russie et le Bélarus, même si leurs ressortissants évoluent sous bannière neutre, en signe de solidarité avec l'Ukraine.

La Lettonie est un fervent soutien de Kiev

Si des équipes lettones devaient affronter des Russes ou des Bélarusses lors des Jeux olympiques de Paris cet été par exemple, elles n'auraient pas le droit de le faire en vertu de ce nouveau texte. Plusieurs athlètes lettons ont déjà dit envisager de boycotter les Jeux si les Russes y prenaient part. Ainsi, les champions olympiques en titre de 3 contre 3 en basket ont annoncé que leur équipe ne prendrait pas part à la compétition si les Russes participaient.

La Lettonie, un ancien état soviétique situé au bord de la mer Baltique, membre de l'Union européenne et de l'Otan, est un fervent soutien de Kiev depuis l'invasion il y a deux ans de l'Ukraine par la Russie, une opération soutenue par le Bélarus. Un autre amendement adopté par les législateurs lettons interdit aux organisateurs d'événements sportifs dans le pays d'inviter les équipes nationales russes et bélarusses.

"Le but essentiel de ces amendements est d'afficher une nouvelle fois la solidarité de la Lettonie avec l'Ukraine et d'empêcher toute tentative de la Russie de légitimer ses crimes de guerre à travers des événements pacifiques, comme des événements sportifs", a déclaré avant le vote le parlementaire Davis Martins Daugavietis, chef du sous-comité des sports au parlement. La mesure a été adopté par 74 votes pour et 11 contre.

Article original publié sur RMC Sport