Publicité

JO de Paris 2024: "La douleur est une information", le conseil de Macron… aux judokates françaises

Ce mardi après-midi, Emmanuel Macron est arrivé dans le Dojo de l'INSEP en compagnie d'Amelie Oudéa-Castéra. C'est Clarisse Agbegnenou qui lui a présenté les lieux et l'équipe de France féminine, avec Romane Dicko ou encore Amandine Buchard. Le chef de l'Etat demande d’abord si les sélections pour les Jeux olympiques de Paris 2024 sont terminées. Réponse: 10 athlètes sélectionnées sur 14.

"Vous avez une grosse pression"

Puis, Emmanuel Macron répète qu'il "compte" sur cette équipe pour cette année olympique. "Je compte sur vous, pas simplement pour ramener des médailles, mais pour continuer d'inspirer la jeunesse", explique le président. Avant de lâcher un "faites le maximum". Et d'ajouter aux entraîneurs: "Ça va, vous êtes prêts? En tout cas vous avez une grosse pression."

"Je suis plutôt boxe, mais je suis prêt à reprendre", poursuit le chef de l'Etat, qui avait posté une vidéo il y a quelques jours avec ses gants de boxe sur l'épaule. "C'est une question de volonté, tout est dans la tête, la douleur est une information. Ramenez un maximum de médailles mais gérez la pression, l'influx c'est début août qu'il faut l'avoir", évoque Emmanuel Macron. Une des judokates questionne le président: "Vous viendrez nous voir en août? On vous accueillera!" Réponse d'Emmanuel Macron: "Je ne veux pas que vous m'accueilliez, je veux que vous gagniez". S’en est suivie une séance de selfies avant un discours dans la halle Joseph Maigrot de l'INSEP.

Article original publié sur RMC Sport